This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

Alfredooooo

Help ! Volume planté et RAID en rade !!!

Messages recommandés

Aperçu : Volume planté et RAID en rade !!!

Bonjour,

J’ai besoin d'aide de façon urgente !

J’ai un serveur NAS Synology DS410j qui tournait sans problème, depuis des années, avec quatre disques de 2To en RAID5 jusqu’à ce que lors d’un dépoussiérage de routine, je m’avise de sortir tous les disques et de les remonter sans ordre particulie. J’ignorais complètement, malheureusement, qu’il était important de respecter l’ordre des disques, le copain qui m’avait revendu ce serveur NAS il y a quatre ans ayant oublié de me le préciser…Il me l’a dit depuis :(

À partir de ce moment, j’ai eu des messages d’alerte et un bip continuel m’avertissant que le volume 1 était planté.
J’ai d’abord pensé qu’un disque était détérioré, car c’est ce que disait l’appli DSFinder sur mon téléphone mobile.

Je suis allé chez Macway à Paris, où j’ai acheté un nouveau disque dur, mais le problème subsistait. J’ai donc apporté tout le boitier à l’atelier pour faire des tests. Là, on m’a conseillé d’intervertir les disques, sans plus de précision, pour faire un test… Cela n’a rien changé. Manifestement le problème était ailleurs( boîtier ? autre? ). J’ai donc restitué le nouveau disque.

J’ai remonté les quatre disques d’origine. Dans le gestionnaire de stockage, seuls trois disques (1, 2, 4) apparaissaient mais dans le sous-menu menu « HDD », le disque n°3 était présenté comme « initalisé »(ou "non initialisé", je ne sais plus trop).
Sur le conseil du même copain qui m’avait vendu le serveur, j’ai essayé de réparer le RAID. Mais pour cela il fallait que j’aie accès à la fonctionnalité « Gérer ». Problème : le bouton « Gérer » était inactif. Les seuls boutons sur lesquels je pouvais cliquer était « Créer » et « Supprimer »
Comme tous les disques étaient diagnostiqués comme « sains » par le système, je me suis résolu, pour sortir de l’impasse, à créer un nouveau volume avec le disque « invisible » (no 3).
Ce qui a été effectué par le système.

À présent j’ai donc le tableau suivant :

Volume 1 affiché comme « en panne » :

Trois disques de 2To (affichés comme dans un état « normal »

Volume 2 :affiché comme « normal » :

Un disque de 2To qui a donc été reformaté pour pouvoir apparaître de nouveau sur les écrans de contrôle, mais qui ne contient plus rien.

Toutes mes précieuses données (environ 1,7 To de musique, de photos et de vidéos) sont donc sur les trois disques du volume 1 auquel je ne peux plus accéder.

Mon idée était de pouvoir reconfigurer le RAID 5 à partir du disque 3 réaffecté (vol. 2) ; malheureusement là aussi, le bouton « gérer » est inactif. La seule fonction encore active depuis le gestionnaire de stockage est « Supprimer », ce qui évidemment ne fait pas mon affaire…

Quelqu’un peut-il me dire s’il reste un espoir de récupérer mes données, et dans ce cas, m’indiquer comment me tirer d’affaire ?

Merci beaucoup d’avance !

Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour commencer correctement sur ce forum, il est de bon ton de passer d'abord par la case présentation avant de poster. Certains y sont sensibles.

Mixer les disques d'un groupe n'est pas une bonne idée. Maintenant si votre volume est mort, il n'y a guère d'espoir de pouvoir le récupérer, sauf à passer par des entreprises spécialisées qui pour quelques centaines voire milliers d'euros pourront (peut-être) récupérer quelque chose.

On peut tout de même commencer par aller voir ce qui se passe au niveau des RAID.

Si vous êtes familier avec le mode terminal et les lignes de commandes, passer les commandes suivantes et postez le résultat ici :

cat /proc/mdstat

parted --list

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Faute de pouvoir réparer mes erreurs,  j'ai commencé par réparer mon oubli par quelques lignes de présentation 😉

 

Merci de votre réponse. Non, j'avoue que je ne connais rien au mode terminal et à la programmation. Pensez-vous quand même que je puisse suivre vos instructions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK.

Votre DSM étant du 5.2, le passage en mode terminal est relativement simple.

Vous allez dans le menu Terminal de DSM et vous activez le terminal SSH. Vous vérifiez ensuite que le port 22 n'est pas bloqué dans le parefeu.

Vous installez Putty sur votre PC, puis vous le lancez. Vous indiquez l'IP du NAS, pour le compte vous mettez 'root'  et pour le mdp celui du compte admin du NAS.

Vous lancez les deux commandes et vous postez les résultats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur MAC, c'est différent. C'est une base unix donc vous pouvez accéder au NAS via le terminal. Pas besoin de Putty. Mais là s'arrête mes connaissances : je suis totalement hermétique et complètement ignare au monde des pommes, désolé.

Si un pommé passe par là, il pourra vous dire comment faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici ce  la procédure que j'ai trouvée décrite sur le Net :

'Voici donc comment migrer un Putty Linux vers un Putty Mac (ou vice versa). Vous allez voir, c’est assez simple.

  • Tout d’abord, il faut installer XCode qui est le SDK OSX réservé aux développeurs. Rien de plus simple, il est en libre téléchargement ici.
  • Installez ensuite Mac Ports que vous trouverez ici. Mac Ports est un projet qui a pour but d’adapter sur Mac les grands classiques du logiciel open source tel que …. Putty (vous me suivez… 😉 ) Ils en sont actuellement à plus de 6 000 logiciels portés. Pas mal !
  • Ouvrez ensuite un terminal et entrez la commande suivante : sudo port install putty
  • Laissez mouliner et hop, Putty sera installé sur votre ordinateur.
  • Récupérez ensuite le répertoire (caché) .putty dans votre /home/pseudo (sous Linux – Remplacez user par votre nom d’utilisateur) et placer le à l’identique dans le /Users/pseudo du Mac (et vice versa si vous voulez passer d’OSX à Linux)
  • Et voilà, le tour est joué ! Entrez la commande ‘putty’ dans un terminal et le logiciel se lancera avec tous vos paramètres."


J'ai à peu près tout fait mais je bloque sur une étape que je ne comprends pas bien :

"Récupérez ensuite le répertoire (caché) .putty dans votre /home/pseudo (sous Linux – Remplacez user par votre nom d’utilisateur) et placer le à l’identique dans le /Users/pseudo du Mac (et vice versa si vous voulez passer d’OSX à Linux)"

Je ne sais pas où trouver ce répertoire caché. Je sais que vous n'êtes pas familier de l'environnement Mac, mais si vous avez une idée...

Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/06/2018 à 12:13, Mic13710 a dit :

Sur MAC, c'est différent. C'est une base unix donc vous pouvez accéder au NAS via le terminal. Pas besoin de Putty.

Merci PiwiLAbruti de confirmer ce que j'ai écrit. J'ai cru un moment que les choses avaient changées du côté obscur de la pomme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/06/2018 à 11:43, Mic13710 a dit :

Vous indiquez l'IP du NAS, pour le compte vous mettez 'root'  et pour le mdp celui du compte admin du NAS.

Vous lancez les deux commandes et vous postez les résultats.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que  dans le menu de Terminal il faut choisir  "Nouvelle connexion distante"?

Et ensuite, laquelle de ces quatre options :

- shell sécurisé (ssh)

- Transfert de fichiers sécurisé

- Transfert de fichier (ftp)

- Connexion à distance (telnet)

?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé si je pose des questions qui vous paraissent idiotes, mais je vous l'ai dit, tout cela est complètement neuf pour moi.

Mais je suppose, d'après votre réponse, que c'est la première option qu'il faut choisir (shell sécurisé).

J'ai donc tapé l'adresse IP du NAS dans la barre inférieure : 192.168.0.18:5000

J'ai entré "root" comme utilisateur,  et j'obtiens immédiatement le message suivant dans une nouvelle fenêtre :

[Commande introuvable : 192.168.0.18:5000]

[Impossible de créer un nouveau processus et d’ouvrir un pseudo-tty.]

Je ne sais pas si j'ai commis une erreur, mais en tout cas, cela ne fonctionne pas, visiblement .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vous ai pas dit d'indiquer l'IP avec le port 5000, mais seulement l'IP (ce qui sous entend sans rien après) !

Le port du SSH est le 22 par défaut. Au pire, vous auriez pu entrer l'IP:22.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que le terminal ssh est activé sur le NAS ? Est-ce que le port 22 n'est pas bloqué par le parefeu ?

Après, je n'y connais rien au fonctionnement du terminal d'Apple. Donc, si les deux conditions ci-dessus sont remplies, je ne peux pas vous aider plus. Désolé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Dans la fenêtre terminal, taper:

ssh utilisateur@ip_du_nas

ou

ssh utilisateur@ip_du_nas -p n°_du_port

puis le password

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

merci.

Une précision : "ssh utilisateur" veut dire "ssh admin" par exemple ?

Il semble que ça ait marché 🙂

Voici le résultat obtenu pour les deux commandes indiquées plus haut :

nasparis> cat /proc/mdstat
Personalities : [linear] [raid0] [raid1] [raid10] [raid6] [raid5] [raid4]
md3 : active raid1 sdc5[0]
      1948683456 blocks super 1.2 [1/1]
      
md2 : active raid5 sdb3[1] sda3[3] sdd3[2]
      5851113600 blocks level 5, 64k chunk, algorithm 2 [4/3] [_UUU]
      
md1 : active raid1 sda2[0] sdb2[3] sdc2[1] sdd2[2]
      522048 blocks [4/4] [UUUU]
      
md0 : active raid1 sda1[3] sdb1[1] sdc1[0] sdd1[2]
      2489920 blocks [4/4] [UUUU]
      
unused devices: <none>
nasparis> parted --list
Warning: Unable to open /dev/hda read-write (Permission denied).  /dev/hda has
been opened read-only.
Model: WDC WD20EFRX-68EUZN0 (scsi)                                        
Disk /dev/hda: 2000GB
Sector size (logical/physical): 512B/512B
Partition Table: msdos
Disk Flags:

Number  Start   End     Size    Type     File system  Flags
 1      32.3kB  2550MB  2550MB  primary               raid
 2      2550MB  3084MB  535MB   primary               raid
 3      3216MB  2000GB  1997GB  primary               raid


nasparis>

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant