This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

Oric Atmos

Membres
  • Compteur de contenus

    22
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Oric Atmos

  • Rang
    Initié

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Gard
  1. Le sujet de départ évoqué par neops est le versionning sur sysnology, sans autre précisions. N'étant pas du tout satisfait des solutions liées à DSM ("Time Backup", "CloudSync", "Sauvegarde et restauration"...) je préconise la solution que j'utilise depuis 6 ans, SyncBack SE sur Windows. C'est impossible de trouver plus complet en matière de sauvegardes et synchronisation avec 2 fonctions indispensables à mon gout, le versionning justement et la vérification d'écriture. Rien n’empêche de faire travailler SyncBack automatiquement en arrière plan sur le poste générant un nouveau fichier. Même mon disque 1 du Syno est synchronisé sur le disque 2 avec SyncBack, versions comprises et écriture vérifiée. C'est plus long mais tellement plus sécurisant que le Raid.
  2. Bonjour. Oui, j'ai vérifié, il me fait bien autant de version que je veux et au bon endroit. Seul changement que j'ai observé : maintenant les dossier $SBV$ ont l'attribut "caché" et sont donc invisible par défaut dans l'explorateur de Windows mais visible dans "file station" de DSM. Peut être est-ce réglable dans les options mais je préfère ainsi.
  3. Ça c'est de la réponse et de l'explication. Merci Maître Syno.
  4. Si c'est "Décompte des cycles de mise en rotation" j'ai 1779 en hexa donc 6009 en décimal pour un disque de 6 ans
  5. Sur le D-Link j'ai un 500 Go à 7200 trs (Seagate ST3500320AS) a 10731 heures pour 5870 allumages. Il est en "smartforme" .
  6. Bonjour. Pour le versionning je me sers d'une sacrée bête depuis plusieurs années. C'est SyncBack SE v6 en francais ( http://www.2brightsparks.com/ ) Il existe une version Free pour tester. Le nombre de version est apparemment énorme (on peut rentrer 9999999), on a le choix entre 2 emplacements et le choix de la durée. Exemple : je garde les 6 dernières versions de chaque fichier à proximité dans un sous répertoire et pour une durée de 2400 jours. De plus ce soft te vérifie chaque écriture de fichier, de quoi te fournir une sauvegarde en béton. A toi après de savoir la conserver.
  7. Je suis un adepte de l'hibernation et de la coupure d'alimentation. Dans mes NAS, D-Link, PC FreeNas ou Syno maintenant, j'ai toujours eu 2 disques en basic et je n'ai jamais le moindre problème à force d'user de la veille plusieurs fois par jour ou de l’éteindre pour au moins la nuit. Une électronique qui chauffe c’est une électronique qui s’use plus vite surtout dans ces petits Nas en plastique. Quant aux têtes de disque dur, n’en parlons pas, même sans rien faire elles s’agitent toutes les 2 ou 3 secondes. Je regrette cependant que Synology prenne les disques basic pour des Raid supprimant du même coup la veille séparée, disque par disque. Sur mon D-Link j’ai pu économiser ainsi les 2/3 du disque secondaire par rapport au principal en termes d’heure de fonctionnement.
  8. Ça fonctionne évidement pas (je le savait en plus !). La fonction "Redémarrer automatiquement après une panne de courant" ne marche que pour Redémarrer un Syno en fonction et non pas pour Démarrer un Syno éteint.
  9. J'ai trouvé ma solution (oublions le WOL) : - Sur le NAS, mettre le fonction "Redémarrer automatiquement après une panne de courant" sur marche. - Alimentation secteur du NAS par prise 220 télécommandée à distance au moment voulu ce qui déclenchera sa mise en marche automatiquement. (moins de 20 € pour 3 prises et une télécommande) - Extinction du NAS par menu du DSM 5. - Coupe de l'alimentation par la même télécommande. Du coup sur l'autre prise je mettrais mon PC principal, le routeur, l'écran et les chargeurs de smartphone qui n'ont rien à faire allumé quand je m'en sert pas. Merci pour la discussion.
  10. C'est une solution mais lourde et je risque de l'oublier en marche.
  11. C'est sur mais acheter un onduleur juste pour le WOL c'est pas judicieux.
  12. Je me sert de mon NAS uniquement pour faire mes sauvegardes (en fait pour ce qu'il est, du stockage sur réseau, pas un serveur.). Il est allumé 2 à 6 fois par mois. Dans ce cas, c'est idiot de le laisser allumer 24/24. Je conviens au passage que le mode veille du Syno est pourri.