This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

seagate_surfer

Le premier disque SSD pour NAS conçu au monde

Messages recommandés

Le disque dur SSD IronWolf 110 SATA de Seagate est le premier disque de ce genre spécialement conçu à cet effet.

IronWolf-SSD-SATA-NM10001-3.84TB-400x400

Il est conçu avec une endurance et une fiabilité de niveau entreprise, possède une éthique de travail permanente 24/7, et offre des capacités allant jusqu'à 3,48 To. La technologie exclusive Durawrite® de Seagate permet d’accélérer la lecture et l’écriture, de prolonger la durée de vie du flash et de fournir jusqu’à 7 000 TBW sur le disque dur d’une capacité de 3,84 To.

Avec la possibilité d'accéder, de partager et de sauvegarder des fichiers de presque partout, les dispositifs de stockage en réseau (NAS) sont devenus une nécessité pour de nombreux propriétaires d'entreprise, professionnels, professionnels de la création et « prosommateurs ».

hdd-ssd-nas-box-577x373.png

Choisir des disques IronWolf prêts et évolutifs, garantit des performances optimales et la meilleure expérience utilisateur possible, avec la confiance d'une garantie limitée de 5 ans et d'une assistance de 2 ans pour la récupération des données. IronWolf 110 sera disponible en janvier, tout d'abord aux États-Unis.

Vous pouvez explorer ses spécifications et plus d'informations sur ce lien.

Nous restons dans l'attente de vos commentaires. 🙂

Modifié par seagate_surfer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas bien où est le côté "Conçu pour NAS" ? 7000TBW ça veut dire que chaque cellule peut supporter 2000 cycles d'écriture, ce qui est dans les "normes" courantes des SSD MLC, non ?

Un HDD conçu pour NAS, je vois : la mécanique est prévue pour opérer h24 7j/7.

Pour un SSD je ne vois pas sur quoi on peut jouer à part sur l'endurance (qui n'est pas au-dessus de la moyenne ici).

Modifié par PierU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, StéphanH a dit :

C'est étrange, je ne vois pas le prix indicatif ...

Salut @StéphanH,

Il n'est pas encore disponible pour l'achat, c'est pourquoi le prix n'est pas marqué. 😳

À plus,

Il y a 11 heures, PierU a dit :

Je ne vois pas bien où est le côté "Conçu pour NAS" ? 7000TBW ça veut dire que chaque cellule peut supporter 2000 cycles d'écriture, ce qui est dans les "normes" courantes des SSD MLC, non ?

Un HDD conçu pour NAS, je vois : la mécanique est prévue pour opérer h24 7j/7.

Pour un SSD je ne vois pas sur quoi on peut jouer à part sur l'endurance (qui n'est pas au-dessus de la moyenne ici).

Bonjour @PierU,

Ces disques incluent le firmware AgileArray, qui permet d'optimiser le boîtier NAS dans les environnements multi-utilisateurs et fonctionnant 24/7. Ils peuvent être utilisés dans les systèmes de réseaux all-flash et les systèmes NAS compatibles avec une mémoire cache multiniveau.

Bien cordialement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, seagate_surfer a dit :

Ces disques incluent le firmware AgileArray, qui permet d'optimiser le boîtier NAS dans les environnements multi-utilisateurs et fonctionnant 24/7. Ils peuvent être utilisés dans les systèmes de réseaux all-flash et les systèmes NAS compatibles avec une mémoire cache multiniveau.

Mouais... J'ai suivi le lien jusqu'à ce document, et la plupart des caractéristiques "AgileArray" sont assez spécifiques aux HDD, quand même. Reste ce qui concerne les algos de cache/buffering optimisés pour les usages NAS/RAID et qui sont applicables aux SSD, mais j'imagine que leur impact doit être bien moindre avec les SSD qu'avec les HDD, vu les temps d'accès naturellement très faible des premiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant