This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

Superthx

Membres
  • Compteur de contenus

    197
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Tout ce qui a été posté par Superthx

  1. J'ai tester avec : /var/run/docker.sock:/var/run/docker.sock et /volume1/docker/docker.sock:/var/run/docker.sock (j'ai cree un ln -s /var/run/docker.sock /volume1/docker/docker.sock) On est d'accord que pour Endpoint URL qu'il faut mettre "localhost:9000" ?
  2. J'ai decommenter : volumes: - /volume1/docker/portainer/data:/data - /volume1/docker/docker.sock:/var/run/docker.sock:ro J'arrive à me connecter sur sur l'interface mais dans les logs j'ai toujours ceci : 2019/08/01 13:23:43 background schedule error (endpoint snapshot). Unable to create snapshot (endpoint=MON-NAS, URL=tcp://portainer.ndd.com:9000) (err=Error response from daemon: 404 page not found) Ceci sur toutes les adresses que je test .
  3. Oui. Exact. Depuis l'exterieur j'arrive bien sur : https://portainer.ndd.com (j'utilise ici reverse proxy de https://portainer.ndd.com:443 -> http://localhost:9000) Depuis un pc local (192.168.1.2) j'arrive bien sur : https://portainer.ndd.com (j'utilise ici reverse proxy de https://portainer.ndd.com:443 -> http://localhost:9000) Donc je sais pas pourquoi.
  4. Hello a nouveau @shadowking J'ai la meme erreur . Mon docker-compose se compose de la maniere suivante.... version: '2' services: portainer: image: portainer/portainer container_name: portainer network_mode: bridge ports: - "9000:9000" volumes: - /volume1/docker/portainer/data:/data - /volume1/docker/docker.sock:/var/run/docker.sock:ro #environment: #- TZ=Europe/Madrid volumes: portainer_data: Je crois qu'il n'arrive pas a atteindre docker.sock ni par - /volume1/docker/docker.sock:/var/run/docker.sock:ro ou bien - /var/run/docker.sock:/var/run/docker.sock J'ai entre chaque essai effacer le contenu de /data. Mais rien ni fait. Mon nas est sur ip 192.168.1.111 En faisant 192.168.1.111:9000 j'ai erreur de ping En faisant 172.17.0.1:9000 -> DOWN En faisant localhost:9000 -> DOWN Donc je sais pas quoi faire..............Merci
  5. Hello @shadowking Donc je prends l'exemple de jackett j'ai crée son fichier compose comme cela: version: "2" services: jackett: image: linuxserver/jackett container_name: jackett network_mode: bridge environment: - PUID=1024 - PGID=100 - TZ=Europe/Madrid - RUN_OPTS=run options here #optional labels: - "com.ouroboros.enable=true" volumes: - /volume1/docker/jackett/config:/config - /volume1/docker/jackett/downloads:/downloads ports: - 9117:9117 restart: unless-stopped Est-ce bien comme cela qu'il faut rajouter labels ? Si c'est le cas il me reste plus que recréer les compose de chaque. EDIT : et pour celui de ourobouros version: "2" services: ouroboros: image: pyouroboros/ouroboros container_name: ouroboros network_mode: bridge environment: - CLEANUP=true - SELF_UPDATE=true - LOG_LEVEL=debug - LABEL_ENABLE=true - LABELS_ONLY=true - CRON="0 * * * *" - TZ=Europe/Madrid - MONITOR="jackett grafana influxdb telegraf" labels: - "com.ouroboros.enable=true" volumes: - "/var/run/docker.sock:/var/run/docker.sock" restart: unless-stopped Merci de ton aide.
  6. Salut @shadowking Merci pour le tuto qui va bien me servir...... Mais j'ai plusieurs questions: As-tu un exemple ??? Faut-il le mettre dans le docker-compose environment ? Du style environment: - MONITOR = grafana - MONITOR = jackett Et comment mettre à jour ceux déjà existants ? Faut-il rajouter un label ? Comment ? Si tu peux m'aider....... Merci
  7. Salut @PPJP Je comprends pas trop la question Je suis en vacances donc je risque pas trop de repondre souvent Sinon pourquoi ne pas telecharger le fichier db et l'ouvrir avec DB Browser (SQLite) ?
  8. Superthx

    [TUTO] DNS Server

    Salut !!! Ce qui est bizarre avec les DNS c'est que en faisant nslookup tout marche bien. Mais avec le reverse proxy j'ai une erreur refused sous chrome. j'ai par exemple : router.ndd.com => 192.168.1.1 (sous nslookup m'affiche bien l'ip, mais impossible d'ouvrir la page) hub.ndd.com => 192.168.1.11 (sous nslookup m'affiche bien l'ip, mais impossible d'ouvrir la page) tv.ndd.com => 192.168.1.111 (pas de probleme, ip du nas) Est-ce normal ?
  9. Peut être... c'est avec sh pour RT2600acc je test plus tard sous DSM
  10. @PPJP J'ai une erreur sur la ligne 11 ./test.sh: line 11: syntax error: unexpected "(" Est-ce que cela vous le fait aussi ?
  11. Oui et cela ne marche pas sur mon RT2600ac. A moins que je me trompe. C'est pour cela que j'abandonne le script au démarrage et préfére crontab. En effet. Il faudra travailler sur cette partie.
  12. Pourquoi bloquer indéfiniment une ip? La liste sur 30 jours suffit à mon avis. Quand tu telecharge la liste sur 30 jours au bout de ses 30 jours la liste se videra. Petit à petit... Si tu fais une mise à jours de cette liste toutes les heures elle rajoute les nouvelles ip. Peut être une vingtaine par heure. Aussi ces ip peuvent être des proxy, des periphs mobiles, des faux positifs, etc.... C’est pas si comme un pirate utilise indéfiniment la même ip pour faire ses exploits. Si je veux pirater je passe par le tor ou un proxy. Autre chose, le script ajoute automatiquement les ip qui manque de la nouvelle liste et ne réécrit pas les anciennes puisque elles sont déjà dans la BD. J’espère t’avoir éclairé!!
  13. Je confirme sous SRM c'est dans /usr/syno/etc/rc.d qu'il faut mettre le fichier
  14. ce qui ce passe c'est que j'ai plusieurs dossiers rc.d /usr/local/etc/rc.d /usr/syno/etc/rc.d /usr/syno/etc.defaults/rc.d /usr/local/etc/rc.d => VIDE /usr/syno/etc/rc.d => Plusieurs fichier du type S99xxx.sh /usr/syno/etc.defaults/rc.d => Plusieurs fichier du type S99xxx.sh Lequel choisir ?
  15. Bizarre @PPJP, quand je lance le script "./boot.sh start" en chmod 755 dans /usr/local/etc/rc.d pas de probleme. Mais au demarrage du routeur il fait que dalle. Que se passe t'il ?
  16. Hey......Y'a du chagement depuis hier soir Je vais tester cela un peu plus tard. Merci pour le suivi je corrigerai cela un peu plus tard. Est-ce que tu as un exemple "simple" ? Car j'ai une idée en tête mais il me faut un exemple avec start et stop, Par exemple un fichier "boot.sh" en chmod 755 dans /usr/local/etc/rc.d. avec comme ceci à l'interieur : #!/bin/bash touch /volume1/test.txt
  17. Non. Vraiment au demarrage. Je me souviens qu’il fallait placer un truc du genre dans le dossier rc.d
  18. @Zeus as tu un exemple de comment lancer un script au démarrage du SRM ou DSM ? Merci
  19. Oui. Erreur de ma part. Remplcar jours par days. UNIXTIME_DELETE_IP=`date -d "+$DELETE_IP_AFTER days" +%s`
  20. OK. Ça te vas si je reprends ton script pour le tuto. Je le trouve plus élégant