This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

domlas

Membres
  • Compteur de contenus

    3 962
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    35

Tout ce qui a été posté par domlas

  1. Tu essayes d'accéder à ton site en utilisant ton nom de domaine de puis où ? Pour la très grande majorité des box on ne peut demander depuis son ordinateur local un accès à son syno par le nom de domaine qui passerait alors par l'internet extérieur. Ca s'appelle le loopback et beaucoup de box ne le permettent pas. Il faut que tu teste depuis un ordinateur (ou smatphone sur 3/4G)à l'extérieur de chez toi (chez un copain par exemple) Avec une redirection "transparente" tu tapes to nom de domaine, ton site s'affiche et le nom de domaine reste dans la barre d'adresse (suivi si nécessaire d ela suite du cheminement à l'intérieur de ton site. A+
  2. As tu vérifié si les disques sont OK ? Et si le RAID (si tu es sous RAID) est en bon état ? Voir les différents journaux. Il se pourrait aussi que tu ais ramassé une petite bête malfaisante qui se sert de ton syno a des fins inavouables. As tu du trafic anormal sur ta liaison Internet ?
  3. Il se pourrait bien que ton syno soit entrain d'une part de mettre à jour un RAID et d'autre part de créer une indexation avec peut être création de vignettes pour un répertoire photo ou vidéo par exemple. La durée dépendra du volume de documents à traiter. Question "mise en veille" déjà beaucoup ici (et moi-même) déconseillent l'usage de la veille d'abord parce que c'est d'esprit un peu contrair eau principe même d'un serveur de données qui par définition doit toujours se tenir prêt à fournir les documents demandés et d'autre part parce qu'il semble qu'il y ait quelques imperfections logicielles à ce "service". De toute féçon et c'est parfaitement compréhensible, le syno s'attelera d'abord à finir son travail avant d'accepter de se mettre en veille. En gros il applique le vieux principe d'efficacité qui consiste à dire "je finis mon travail d'abord et je pars en vacances après", comme tout bon travailleur...
  4. Pour ma part j'ai d'office décoché toutes les permissions du groupe USERS. Il est vrai que ce groupe reçoit d'office tous les nouveaux inscrits locaux et qu'il possède toutes les permissions sur tous les Dossiers Partagés. Ensuite j'ai créé 3 groupes "personnels", un pour ma femme, ma fille, ma tablette, un autre où je suis tout seul avec toutes les permissions et un dernier où je mets les gens qui n'ont qu'un accès restreint à quelques documents mais pas aux fichiers "sérieux" (banques, documents officiels etc). Je crois qu'en fait le groupe USERS d'origine est surtout conçu pour permettre le premier démarrage en donnant la totalité des droits au premier utilisateur afin de pouvoir débuter les interventions sur le syno.
  5. Simple reset = un seul appui maintenu du poussoir reset durant 4 ou 5 secondes jusqu'au bip. Ca remet le syno esn configuration "sortie usien" ce qui permet de repartir sur des paramètres connus et sûrs. Du coup l'identifiant d'accès au DSM redevient "admin" sans mot de passe et le syno repasse en DHCP auto avec son nom d'origine .
  6. Si c'est la led bleue qui clignote, le syno n'est pas redémarré. Soit carte-mère HS soit un disque. Siyno éteint retire les 2 disques. Rallume le syno. Si la led bleu devient fixe après environ 1mn la carte mère est bonne. Eteindre le syno et remettre 1 seul disque. Si la led bleue devient fixe ce disque est bon mais le syno déclarera être en RAID "dégradé". Il est tout d emême fonctionnel. Si ça ne va pas refaire la même opération avec l'autre disque. Si l'un des disques est fonctionnel, tu peux tenter de reformater (à part sur un ordi ou un dock) le disque présumé HS et tenter de le réinstaller ensuite dans le syno et reconstituer le RAID.
  7. Je confirme ce que demande Fenrir. As tu tenté un redémarrage du syno ? Appui maintenu du bouton M/A jusqu'au clignotement de la led bleue et bip. Laisser le syno s'éteindre puis le rallumer. Avais tu mis une IP sur le syno ? Si oui d'abord éteindre tous les appareils reliés au réseau puis rallumer dans l'ordre, la box, puis une fois en service allume rle syno, puis à la fin les ordis. Ton incident arrive aussi sur certains problèmes de disque. (D'où la demande de Fenrir)
  8. Etonnant ! Normalement c'est sur le routeur de la box qu'il faut configurer les ports ce qui est logique puisque c'est par elle que les connexions arrivent de l'extérieur. En pratique on ne touche surtout pas aux ports du routeur du syno. Si pourtant c'est ton cas c'est peut être parce que ta box est en DMZ. C'est excessivement dangereux, tout et n'importe quoi entrent librement sur ton réseau...
  9. Le "port forwarding" en bon français bien de chez nous est la "redirection des ports". Cela consiste à signifier au routeur que tel numéro de port doit être redirigé vers l'IP d'un système ou d'un service. Le plus courant des modes est le TCP. Mais dans le doute tu peux utiliser les deux.
  10. Tout à fait d'accord avec toi, ces mises à jour incessantes pour un oui ou pour un non sont horripilantes. Si encore ils ne s'amusaient pas à systématiquement changer ce qui marchait si bien ! J'ai fini par abandonner de nombreux logiciels comme itunes justement ou photoshop, outlook et bien d'autres à cause de ça. Bien que réticent au départ je m'aperçois que beaucoup de logiciels OpenSource sont souvent très performants, sont régulièrement mais juste à bon escient mis à jour sans créer de grands chambardements. Peut être est ce du au côté non "commercial" de ces logiciels où la "rentabilité" financière n'a pas de signification ?
  11. Oui un NAS est bien pratique... A condition qu'il ne parte pas lui aussi dans le cambriolage ! Pour utiliser le FTP il faudra : Créer des utilisateurs (identifiant + pass) donner à ces utilisateurs les "permissions" que tu veux bien leur donner envers les "Dossiers Partagés que tu acceptes. Bien évidemment mettre en service le serveur FTP du syno. Côté Box il te faudra : créer un compte chez un fournisseur DDNS (dyndns, dtdns, no-ip...)si tu n'as pas la chance d'avoir une IP publique fixe. Dans le routeur faire une réservation d'IP pour le syno afin qu'il ai toujours la même Ouvrir le port 21 et le rediriger vers cette Ip du syno; Ouvrir la plage de ports indiquée dans le srvice FTP du syno (en principe 55536 à 55567 Ensuite ton client pourra se connecter en utilisant filezilla par exemple ou en tapant dans son navigateur = ftp://identif:pass@tonIPpublique:21 (ou si tu n'as pas d'IP fixe = ftp://identif:pass@toto.dyndns.org:21 Ca marche du feu de Dieu, on s'en sert à longueur de journées avec ma fille, son photographe, son monteur vidéo...
  12. Je vois deux raisons possibles. (voire trois) Tout d'abord il y a eu un certain nombre de retours ici concernant des boitiers alimentation concernant des DS414 ou 415 qui déconnaient d'un coup. Si des fois tu avais un copain qui avait le même type d'alimentation la localisation de la panne est facile. Sinon appliquer la procédure conseillée par synology. Syno éteint retirer les deux disques. Allumer le syno (sans disques). La led bleue doit cligno environ 1 mn puis devenir fixe. Dans ce cas la carte mère est Ok. Eteindre le syno et ne remettre qu'un seul disque. Rallumer le syno. la led bleue doit devenir fixe au bout de 1mn. Recommencer pour chaque disque. Il se peut qu'un des disques bloque le syno. Dans ce cas c'est lui le fautif. Le remplacer. Sinon il restera le SAV synology. Pas d'inquiétude ils sont bien réactif (sous 5 à 6 jours) et efficaces. A tout hasard indiquer que tu es français, ils ont souvent des techniciens francophones.
  13. Déjà tu signales passer par des CPL... Les CPL comme la wifi sont à proscrire si l'on veut de vrais hauts débits. Il n'y a que les "commerciots" pour croire à la légende des cPL ou Wifi ultra rapides. En labo dans des conditions parfaites, sans brouillage ni parasites et sur de courtes distances peut-être. Mais sur le vrai terrain c'est une toute autre histoire et des débits de 6 à 8Mo/s sont presque exceptionnels. Autre problème à bien comprendre est la façon dont on fait les copies. Si tout bêtement pas exemple tu lancer une copie des fichiers depuis ton syno vers un disque USB branché dessus tu as deux solutions. Soit tu lances cela depuis ton ordi. Dans ce cas le fichier va partir du syno pour aller sur ton ordi, de là il repart vers le syno et son disque USB. Et si par bonheur ton ordi est en wifi ou en CPL le débit passe un premier coup à l'aller puis un second coup au retour et comme le wifi ou les CPL ne sont pas bidirectionnels soit ils passent le signal dans un sens soit dans l'autre. la vitesse déjà pas virulente est au moins divisée par deux. Soit tu optes pour la bonne solution et tu ordonnes à file station dans le syno de faire le travail. Sinon avec la freebox je ne sais pas mais j'avais déjà vu que certains ici avaient eu de sproblèmes de ralentissement avec des freebox pour certains transferts.
  14. Je n'utilise pas ces applis mais il est tout à ait possible que quickconnect ne les prenne pas en charge. De toute façon dans tous les cas de figure il est bien plus instructif de comprendre et de gérer soi même le paramétrage des ports d'accès. Ce n'est pas compliqué du tout et cela ne demande qu'un tout petit effort d'apprentissage au début. Se rabattre sur des solutions qui paraissent plus simples à première vue engendre bien souvent pas la suite des problématiques d'autant plus difficiles à résoudre parce qu'on n'a justement pas appris le fonctionnement de ces systèmes. Il est sûr que les deux applis citées doivent indiquer quelque part le sports voulus à traiter. Dès lors il suffit d'aller dans le routeur de la box pour les "ouvrir" vers le NAS.
  15. Il faut d'abord mettre en service file station dans le syno . Donner les permissions voulues à un utilisateur inscrit dans le syno (et avec un pass). Dans le routeur de la box rediriger le port correspondant à file station (7000 à vérifier) vers le syno. Le "client" devra taper http://tonIPpublique:7000 Il lui sera dmandé son identifiant et pass. Le sessais doivent se faire depuis hors de chez toi.
  16. Avoir ses quelques documents "officiels" avec soi cela se comprend mais déjà tout simplement mis sur un smartphone ou une toute bête clé USB... Sans compter que de simples photocopies seraient ce qu'il y a de moins encombrant, de plus léger et de plus sûr. Parce qu'être tributaire d'un accès certain à Internet est déjà pas toujours vrai chez nous alors dans certains autres pays.. Ca me fait penser aux guignols qui partent en montagne en espadrilles ou en mer sur un matelas pneu mais surtout bien avec le sacro-saint portable qui va les sécuriser à mort. Sauf que les relais ne portent qu'à 5 ou 6Km et encore ! Pour stocker ses photos et autre schoses il existe quand même aujourd'hui des cartes mémoires de très grosses capacités (je parle ici de véritable appareils photos pas des gadgets sur smartphones qui sortent des trucs encore plus inommables que les anciens "jetables" argentiques. Sans compter les minidisques durs qui frsent maintenant le téra octet dans un paquet de cigarettes. pour la vidéo personnellement j'ai converti tous les quelques films cultes ou pièces de théâtre en XviD et je me sers d'une clé Chrome Cast pour les voir sur ma télé. Maintenant si je veux vraiment voir du cinéma je vais en salle Arts et Essais. L'image et le son sont totalement autre chose que les piètres cochonneries qu'on nous vend à prix d'or.
  17. Tes anciens disques étaient en RAID ? Si oui as tu essayé de faire repartir le syno avec seulement un disque. Soit il démarre et en principe c'est bon, simplement le syno va se déclarer "dégradé", soi tu refais al tentative avec l'autre disque seul.. Si l'un des deux disques marche, tu prends le nouveau disque, tu le reformates complètement en NTFS par exemple sur un ordi. Cela fait tu les mets en second disque dans le syno et tu l'intègres dans le volume déjà existant. Le RAID va se reconstituer dessus. Par la suite tu pourras alors remplacer le vieux par un neuf. Mais j'y pense et là il faudrait avoir l'avis des très grands maitres, le fait d'avoir installé une version plus récente du DSM dans ton syno va t'interdire de réutiliser les vieux disques qui eux ont toujours la vieille version et ça le DSM le refuse.
  18. Sous win8 je ne sais pas mais sur les versions antérieures il fallait désactiver le parefeu windows (celui dans l'ordinateur). C'est cet ordi wen Win8 qui avait servi à l'installation du syno ? Si oui il devrait normalement être reconnu comme client. Tu devrais donc pouvoir lister sur ton poste de travail tous les Dossiers Partagés en cliquant sur réseau puis le nom du syno. Pour autoriser ça le syno à enregistré le nom d'utilisateur (et son passe) comme "utilisateur". Attention j'ai entendu dire que Win8 utilisait maintenant comme nom d'utilisateur (nom de session) un modèle semblable à une adresse mail genr exxxx@yyy.sss. Or le syno refuse les caractères spéciaux. Il faut que tu rajoutes un alias. Enfin si tu as fait plusieurs tentatives ratées d'accès au syno ce dernier a du bloquer ton IP. C'est une sécurité (voir dans le DSM >>> panneau config >>> sécurité >>> blocage IP et tout en bas editer liste). Ce service bloque l'IP de la personne qui fait 5 tentatives ratées en moins de 10mn. Pour y accéder soit tu prends ton portable pour entrer dans le DSM et aller virer ton IP bloquée, soit tu changes l'IP de ton ordi de bureau sui vi d'un redémarrage.
  19. On pourrait dire qu'un syno peut tout et son contraire, un peu comme était la 2CV. Pour commencer la vidéo surveillance, je connais très peu, juste le principe. Je ne m'y suis jamais intéressé n'y voyant pas grand intérêt. D'une part me sentir espionné me chagrine, en fait je déteste et que vont en penser les autres personnes ? Sinon le "plaisir" de se payer le voyage au Japon et de pouvoir assister en direct à son cambriolage ne m'emballe pas non plus outre mesure. Pour moi le gros intérêt d'un syno, ce pour quoi il a été conçu initialement en fait, est de pouvoir centraliser les fichiers de travail en un point central accessible à tous les utilisateurs. De cette façon avec un tant soit peu de discipline on peut disposer chacun de fichiers bien à jour. Effectivement j'y conserve aussi tous les scans des documents officiels, des "papiers" à garder. Ils sont ainsi bien plus rapides et faciles à retrouver. Je m'en sers aussi (et surtout) pour travailler avec ma fille à 1000Km. Elle édite de A à Z un magazine sur les manifestations culturelles sur PACA et l'on s'échange à longueur de journées et de nuits surtout, toutes ses corrections, ses photos et vidéos à recadrer, monter, pour mise en place du site parallèle à son mensuel.. Alors un 215 assez grand ? Ca dépend. Pour ma part j'ai un 710+ depuis 5 ans maintenant avec 2x2To. Chacun des volumes est à ce jour rempli au tiers. Mais d'autres "usagers" ont rempli un 8 baies avec des disques de 4To en moins de 2 ans. Donc tout est relatif ! Au niveau "sécurisationnement" j'ai quelques fichiers (200 à 300Mo) qui sont dupliqués chez un copain et lui met chez moi les copies des caisses de ses 6 magasins au cas où. Sinon pour d'autres données plus volumineuses et surtout très sensibles j'utilise un serveur professionnel, un coffre-fort numérique mais qui est payant. Il y a dessus à peu près 30Go. Pour tout cela j'ai quelques accès externes à peu près exclusivement par FTP. A noter qu'on va peut être mettre un ou deux VPN avec ma fille. Par contre et à part les vidéos et photos exclusivement faites par nous mêmes, pratiquement aucun "remplissage" de machins téléchargés ici ou là. A quoi bon ? S'encombrer de dizaines de milliers d'heures de vidéos qu'on aura jamais le temps de regarder, j'avais fait la bétises du temps des vidéocassettes. J'en ai encore quelques centaines, toutes neuves qui n'ont servies qu'une seule fois. Oui pour enregistrer un film ! Alors sur ces usages je ne serais pas de grand conseil. mais il est parfaitement vrai qu'un syno peut faire une multitude de choses.
  20. Désolé car c'est ce que j'allais te répondre pratiquement mot pour mot. Mais content que tu ais trouvé tout seul la bonne solution. Bonne soirée.
  21. La réponse a été donnée dans mon précédent post. Il suffit de le lire en particulier le second paragraphe. Sinon il existe des procédures plus ou moins complexes et longues pour sortir d'un RAID et repasser en volumes séparés. Cela a été décrit de nombreuses fois ici même et il te suffira d'effectuer une simole recherche sur ce forum.
  22. Pour bien comprendre il faut savoir que les synos configurent les disques en ext4 sous Linux. Chaque disque est créé avec 3 partitions, une appelée SYSTEM, une appelée DATA et une appelée SWAP. Cette dernière nous est transparente elle est un outil de Linux pour faire transiter les transferts de données. La partition SYSTEM est celle qui reçoit la plus grosse partie du DSM (logiciel qui tait "tourner" le syno comme windows fait tourner un ordi), une autre partie plus petite se range sur la mémoire de la carte-mère. Tous les disques du syno ont cette partition SYSTEM et ils ont tous la même copie exactement du DSM. C'est ce qui permet au syno de continuer à fonctionner même si un disque est absent. La Partition DATA recevra tes données, enfait sous la forme d'un "volume". Sur un syno on oublie l'idée de "disque" pour stocker les données, on parle de "volume". Un volume peut être architecturé de plusieurs manières différentes. Un volume peut être créé lié à un seul disque bien précis. On parle alors de BASIC. Dans ce cas il y aura autant de volumes que de disques, chaque volume sera rigoureusement indépendant des autres et sa capacité sera celle de son disque lié. Un volume peut aussi être créé par l'assemblage de plusieurs disques comme dans le cas des RAID. Dans ce cas avec deux disques par exemple on va créer un seul volume unique composé des deux disques en miroir l'un de l'autre. L'avantage est qu'en cas d'arrêt d'un des disques le système continue de fonctionner, le service envers les usagers est donc maintenu. Le syno est déclaré en mode "dégradé" et il faut remettre un disque viable à la place du défectueux. Le miroring se reconstituera peu à peu. Il ne faut surtout pas confondre ce miroring avec une quelconque forme de sauvegarde et ç a ne "protège" pas les données. Le gros inconvénient est que la capacité de stockage du volume ainsi créé ne pourra être au maximum qu'égale à celle du plus petit des disques du système. Dans ton cas avec un DD de 500Go et un autre de 1To tu ne disposera que de seulement 500Go de stockage. Alors qu'en BASIC tu disposeras de 2To répartis sur un volume de 500Go et un second de 1To. Le BASIC est certainement la meilleure formule pour des petits amateurs qui n'ont en règle générale, aucune obligation d'assurer une absolue continuité de service du système. De toute façon (et surtout en RAID) un processus de vraie sauvegarde externe au syno est vivement recommandée. Il existe d'autres formes de RAID (RAID5, RAID6, RAID10) pour plus de 2 disques ce qui n'est pas ton cas. Il existe aussi un RAID dit RAID0 à deux disques. Dans ce cas on sépare les secteurs impairs et pairs des fichiers, on enregistre les impairs sur le disque 1 et les pairs sur le 2. Ce système très employé du temps des dérouleurs à bandes (quand on n'avait pas encore de disques durs) car cela permettait d'énormément accélérer les processus de lecture et écriture qui étaient très lents à l'époque. Le très gros inconvénient est qu'en cas de perte d'un disque on perd définitivement la totalité des données. Il existe enfin le JBOD (que certains confondent avec le RAID0). Dans ce système on a un "volume" composé d'un premier disque dit maître qui est le seul à posséder la table d'allocations. Les autres disques dits "esclaves" sont simplement ajoutés derrière le maître à la queue leu leu. Chaque disque augmentant la capacité du volume en y ajoutant sa propre capacité. Le système est théoriquement extensible à l'infini et le volume peut atteindre des capacités quasi infinies. Mais on ne peut jamais retirer ou remplacer un disque et surtout en cas de perte d'un seul disque tout le système est crashé et la totalité des données est quasiment perdue. Dans ton cas après avoir positionné tes disques dans le syno ça va se passer lors de l'instalaltion du DSM. A un certain moment pour la configuration des disques il va t'être proposé un choix prédéfini : "SHR sur volume unique avec protection des données". NE SURTOUT PAS CLIQUER "SUITE", mais dérouler la fenêtre et choisir "SHR sur volumes séparés sans protections des données". Le "avec ou sans" protection des données n'étant qu'une mauvaise traduction. De cette faço tu auras deux volumes, un de 500Go et un de 1To. Le "SHR" est un assemblage particulier fait par synology qui sait gérer une forme de BASIC et les formes de RAID de façon mieux adaptées au syno. Que tu choisisses des volumes séparés (SHR/BASIC) ou volume unique (SHR/RAID) tu es toujours sous la couche SHR ce qui permet de passer facilement si nécessaire de BASIC en RAID1 puis avec 3 disques et plus en RAID5. A noter qu'il existe sur le site www.synology.fr la notice en français très complète et très détaillée pour ton modèle de syno à télécharger en PDF. Excellent livre de chevet ! ! !
  23. Dans ton cas précis je ne sais. As tu tenté l'accès au DSM par ton navigateur ? Quelle est l'IP actuelle du syno ? Mais il est probable que si la MAJ s'est bloquée le DSM est pour le moins incomplet et que solution rationnelle est de virer ce qui reste du DSM actuel plus ou moins déglingué et d'un réinstaller un tout propre. Au niveau paramétrages il te suffira ensuite de recharger la sauvegarde des paramètres que tu n'as bien évidemment pas omis de faire avant toute mise à jour ? C'est tout de même le B.A.BA de l'informatique...