This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

EmatuM

Membres
  • Compteur de contenus

    55
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de EmatuM

  • Rang
    Novice Syno

Visiteurs récents du profil

495 visualisations du profil
  1. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Coucou. Alors je n'ai pas tout compris à tes explications bien que j'en comprenne les contours. Surtout quand tu m'as parlé des MX absents, là j'étais dans le brouillard total :-D Mon problème actuel, c'est déjà de parvenir à faire tourner le site en local. Et là déjà, on est confronté à un problème car le site s'affiche qu'à moitié, avec des zones où il manque des éléments. En gros, ça bug. J'ai voulu tester par curiosité une installation sous MAMP pour voir comment réagissait le site sur autre chose que le NAS. Le résultat est identique. Du coup j'ai une question. Je vais prendre des exemples pour illustrer mes propos. Actuellement le site est hébergé chez Bluehost (bon là c'est une vérité) et disons que l'adresse soit toto.com. Je constaté en lisant le dump de la base de données que beaucoup de lien pointent sur toto.com/... Est-ce que le fait que cette base de données tourne en local ne fait pas buguer le site, sachant que le site ne tourne pas avec l'adresse toto.com mais sur localhost ? En bref : doit-on modifier quelque chose dans la base données pour que le site retrouve ses petits par rapport aux liens vers les lesquels pointent les éléments ? Car j'ai l'énorme sentiment que notre plus gros problème (et que l'on traine depuis 2 semaines) soit lié à cette foutue base de données dans laquelle on a omis de faire quelque chose. Alors je sais que certains disent "si ton site, une fois lié au nouvel hébergeur, garde la même adresse (pour notre exemple toto.com) alors il est inutile de modifier quoique ce soit sur la BDD. Mais bizarrement, en voulant tester le site en local, ça ne fonctionne pas. Comme si certains liens n'étaient pas affichés du fait que les éléments ne pointent pas là où il faut. Je pensais qu'il suffisait simplement de mettre le dossier contenant les éléments du site dans le dossier Web du NAS (ou Htdocs pour MAMP), d'importer la BDD avec phpMyAdmin, de simplement modifier le fichier wp-config pour que cela pointe vers les accès à la BDD et que le site allait se lancer normalement. Et étonnamment chez moi, ça ne se passe absolument pas comme ça. En mettant pour le moment en suspens la partie redirection, pourquoi le site ne fonctionne pas correctement en local ?
  2. Migrer son site WordPress sur son NAS

    toto.com = wordpress : créé un enregistrement DNS qui fait pointer toto.com sur ton ip et sur le nas, créé un vhost avec toto.com qui pointe sur ton dossier d'installation (/web/wordpress par exemple) machin.toto.com = wordpress : créé un enregistrement DNS qui fait pointer blog.toto.com sur ton ip et sur le nas, créé un vhost avec machin.toto.com qui pointe sur ton dossier d'installation (/web/wordpress par exemple)" Quelle différence il y a entre ces 2 méthodes ? À quoi ça sert d'avoir machin.toto.com au lieu toto.com ? Disons que mon nom de domaine était depuis le début macuisinegourmande.com, pourquoi ne puis-je pas garder cette adresse tel quel et devrais je créer un enregistrement style blog.macuisinegourmande.com de type A pour que l'adresse ne change pas dans la barre du navigateur ? C'est le type A qui permet cela ou bien c'est le fait que l'adresse devienne machin.macuisinegourmande.com ? Si l'enregistrement de type A est directement macuisinegourmande.com, ça ne fonctionnera pas ?
  3. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Ok donc actuellement, on va dire que mon site se nomme toto.com et mon IP est 123.123.123.123. Sur le site où j’ai mon nom de domaine, je dirige toto.com vers 123.123.123.123 et sur le NAS je crée un vhost avec comme nom d’hôte toto.com qui pointera sur le dossier où est stocké mon site, c’est ça ? Et du coup pour l’histoire de l’adresse qui apparaît dans la barre, comment faire pour que lors de la navigation on ne voit que toto.com dans la barre d’adresse, suivi éventuellement des sous-domaines (je ne sais pas si c’est le bon terme) comme par exemple toto.com/dessin, toto.com/photo et non pas mon IP/dessin ou mon IP/photo ? Est-ce qu’il peut y avoir un intérêt à ajouter le nom de domaine dans cette fonction ? Si par exemple je mettais toto.com là-dedans, ça ferait quoi ? En tout cas merci pour les réponses.
  4. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Finalement je reviens vers vous car on a décidé de tout éclater pour reprendre pas à pas de zéro. J’ai tout viré. Wordpress, webstation, phpmyadmin, les serveur apaches et les php ainsi que MariaDB. FENRIR, tu m’as écrit dans ta première réponse de ne pas utiliser le paquet Syno pour installer Wordpress. Comment l’installer manuellement ? Je viens de lire un post sur ce site d’une personne qui disait qu’on ne pouvait pas installer la version proposée sur le site wordpress.org. Car apparemment seule la version du paquet Syno serait adaptée à ce NAS. C’est vrai ça ? Si oui, comment doit-on procéder pour une install manuelle ? J’ai aussi une nouvelle question. Lorsqu’on a fait la redirection du nom de domaine vers mon NAS, on l’a fait sur l’adresse URL du NAS. La même adresse qui me sert à me connecter à mon NAS via l’extérieur, en .synology.me. Bonne ou mauvaise idée ? Mais surtout, quand on tapait le nom de notre site (qui ensuite était renvoyé vers le NAS) ca mettait dans la barre URL l’adresse de la redirection. C’est normal ça ? Par exemple mon site se nomme toto.com (nom de domaine hébergé chez Gandi.net) qui est redirigé vers monNAS.synology.me/wordpress. Et bien on voyait apparaître en haut dans la barre du navigateur l’adresse monNAS.synology.me/wordpress. Comment éviter cela ? Et ne devrait-on pas rediriger le nom de domaine vers l’IP de ma box plutôt que vers l’URL de mon NAS ? Ah et ultime question : peut-on ajouter le nom de domaine de notre site (disons toto.com) directement dans le NAS dans la section « Accès externe » du panneau de config, onglet DDNS ? merci
  5. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Ma webmaster a vu avec une personne de son entourage qui est développeur et visiblement ils ont corrigé la redirection avec l'histoire du DNS. Il n'y a plus qu'à attendre la prise en compte des modifs et à espérer que cette fois-ci le site se lance :-) Par contre je reste preneur de toutes infos me permettant de fortifier la sécurité de mon site. Merci
  6. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Merci de me rassurer les gars :-D Vous auriez des tutos pour fortifier la sécu de mon site sur mon NAS svp ? "- Ou est-ce que je trouve ce fameux DNS (au singulier) que je dois entrer ? - dans wp-config.php et dans la base (il existe aussi des plugins qui le font) " Au risque de passer pour un noob, je ne vois où est l'info concernant le DNS au sein du fichier WP-CONFIG. Il n'y a rien en ce sens à l'intérieur de ce fichier. Me manquerait-il quelque chose à l’intérieur de celui-ci ? :-\ Et quand tu dis "dans la base" tu parles de quel endroit ?
  7. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Ok merci pour ces précisons. Je vais tout reprendre à zéro ce week je pense
  8. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Wow merci pour ces réponses. J’ai bien un ip fixe donc sur le site du nom de domaine (Gandi) c’est l’IP de ma box qu’on doit renseigner ? Ou est-ce que je trouve ce fameux DNS (au singulier) que je dois entrer ? Pour VirtualHost, quand tu dis « le nom de domaine attendu » tu parles bien de l’URL de mon site que le tape sur le net, c’est ça ? Si mon site c’est tata.com, dans hôte je dois écrire tata.com ? J’ai consulté cette page. Est-ce que sur la section hébergement je dois faire quelque chose sur le NAS ? https://www.easytutoriel.com/comment-lier-un-nom-de-domaine-a-un-hebergement-mon-site-pas-a-pas.html Quand tu dis DUMPER tu veux dire en gros « récupérer et rebalancer sur le NAS » c’est ça ?
  9. Migrer son site WordPress sur son NAS

    Bonjour. Je sais qu’il existe plein de tutos qui expliquent comment faire cela et je vous assure que j’en ai lu énormément. Mais il y a souvent sur chacun de ces tutos des petites variantes ou bien des points qui ne sont pas approfondis. Histoire de vous donner tous les éléments, je vais retracer ce que j’ai fait. Dans un premier temps j’ai voulu utiliser la migration manuelle mais sans succès. Je ne sais pas ce qui foirait mais avec ma webmaster, on n’y est pas arrivé. Finalement j’ai proposé une idée : celle d’utiliser le paquet WordPress afin qu’il nous crée la structure pour que l’on n’est plus qu’à installer nos fichiers à la place de ceux de base. Alors côté base de donnés, en tout logique la webmaster a tout fait. D’ailleurs je vois avec phpMyAdmin qu’il y a des éléments. Côté Web Station, tout est OK aussi. Sauf sur un point mais j’y reviendrai plus tard. Voila ma configuration. Actuellement mon NAS possède un nom de domaine en .synology.me et nous avons aussi un nom de domaine pour le site web qui était lié au compte WordPress en ligne en .com Ma première question se porte sur le DNS : que dois-je entrer dans les paramètres WordPress concernant les ddns-n1 et ddns-n2 ? Ou est-ce qu’on trouve ces infos ? Ma 2e question, dois-je utiliser mon adresse IP pour que l’URL de notre site soit redirigé vers mon NAS ou bien l’adresse de mon NAS en synology.me ? Il me semble qu’il y a une case à remplire en ce sens. La 3e question est de savoir si les fichiers du site que l’on a exporté de chez WordPress doivent aller dans le dossier /web/WordPress ou bien directement dans le dossier /web ? Enfin, dois-je utiliser le Virtual Host, si OUI, que dois-je inscrire dans la case Nom de l’hôte ? Désolé pour ce pavé mais je me doute qu’il y a un truc qu’on fait mal avec ma webmaster et étant donné que c’est une première pour nous deux, on galère à mort. Merci pour votre aide.
  10. Droits et permissions sur le dossier WordPress

    Bonjour. En fait je viens de me rendre compte que c'était un problème du au cache de mon navigateur (que j'ai vidé). Finalement, l'adresse fonctionne et il n'y a pas de soucis avec les permissions. Merci pour votre réponse :-)
  11. Bonjour. J'ai récemment rapatrié les fichiers de chez WP sur mon NAS et la personne chargé de mettre en place le site m'a fait constater qu'elle avait un problème d'accès sur le répertoire WP. J'ai donc à l'aide de File Station été voir directement dans les permission du dossier en lui-même et j'ai constaté qu'il y avait un doublon avec le groupe HTTP où dans l'un elle avait tous les accès en lecture/écriture et dans l'autre seulement la lecture. J'ai donc supprimé le groupe HTTP en trop et j'ai simplement ajouté le groupe USER dans lequel son profil est aussi. Il y avait aussi un groupe EVERYONE dont je n'ai pas compris l'intérêt. J'ai donc pris le soin de le supprimer. Ceci a corrigé son problème d'accès en écriture sur le dossier WordPress. Il faut savoir que j'ai appliqué à tous les fichiers et dossiers de ce répertoire les mêmes droits. En voulant tester l'accès au site via le WEB j'ai maintenant une page 404. Pour la petite précision, nous avions encore des soucis avec la base de données qui faisait que toute la page n'était pas chargée. Il restait des zones blanches mais j'avais au moins un retour lorsque je tapais l'URL. Là, plus rien. Ma question est de savoir si les modifications que j'ai apporté ont pu corrompre l'accès via le net aux dossiers et fichiers du dossier WordPress et qui du coup me crée cette erreur 404 ? Si OUI, auriez-vous la possibilité de me dire quelles permissions je dois remettre et où afin de rétablir l'accès au site ? Merci.
  12. Finalement je me réponds à moi-même. Ayant épluché tous les forums qui parlaient de ce problème, j'ai fini par comprendre que le souci venait du fichier config.inc.php qui se trouve dans le dossier phpMyAdmin. L'idée serait de changer les permissions avec la commande CHMOD. Le hic, c'est qu'il ne suffit pas d'être en mode ADMIN mais carrément en ROOT. Voilà la démarche que j'ai suivi et qui pourra je l'espère servir un jour à quelqu'un qui rencontrera la même galère que moi. Je tiens à préciser que je ne maitrise pas l'ensemble des commandes que je vais rédiger. En gros, je donne juste la suite d'étapes que j'ai effectué. Il y a peut-être des étapes en trop mais là, je laisse la place aux experts pour me corriger 1) Par principe j'ai arrêté le service phpMyAdmin via l'interface en me connectant à mon NAS. 2) Ensuite, étant sous Mac OS j'ai ouvert le terminal. J'ai lancé la commande ssh -l admin 192.168.X.X (X étant les chiffres qui correspondent à l'adresse IP de votre NAS sur le réseau local). Il faut entrer le mot de passe ADMIN qui vous permet de vous connecter à votre routeur. 3) une fois que vous avez cela admin@Votre_nom_Synology:~$ vous êtes connecté au niveau admin. 4) a ce stade il faut maintenant passer vos privilèges en mode ROOT afin de pouvoir avoir toutes les permissions possibles. Taper la commande sudo -l -U root puis taper à nouveau le même mot de passe que pour l'accès ADMIN 5) Vous devriez avoir un texte comme celui-ci : Matching Defaults entries for root on Votre_Nom_Synology: syslog=authpriv User root may run the following commands on Votre_Nom_Synology: (ALL) ALL 6) Par défaut vous atterrissez dans le répertoire principal de l'utilisateur avec lequel vous vous êtes connecté. Ici avec ADMIN je tombe dans le dossier ADMIN (logique). Il faut donc taper la commande cd .. (l'espace est important) afin de remonter dans les dossiers. Une première fois, on tombe dans le dossier HOMES. Une deuxième fois, on arrive dans le dossier SERVICES qui contient le fameux dossier WEB. Faire cd web/phpMyAdmin afin d'accéder directement au dossier phpMyAdmin. 7) A partir de là, j'ai tapé la commande chmod 644 config.inc.php. Sur certains sites, j'ai aussi vu d'autres chiffres comme par exemple 755 mais je ne saurais pas dire quelles sont les différences. 8) Dernière étape et qui je pense m'a fait perdre du temps (car si ça se trouve le problème était résolu depuis bien longtemps) : VIDEZ LE CACHE DE VOTRE NAVIGATEUR. 9) Relancez le service phpMyAdmin et tentez d'accéder à PHP via l'URL Adresse_de_votre_NAS/phpMyAdmin. En tout logique, si tout s'est bien passé, vous devriez retrouver l'invite qui est en photo. J'espère ne pas avoir dit trop de bêtises. S'il y a des choses à corriger ou à développer, je m'en remets aux personnes compétentes. Pour ma part, une question se pose : l'accès à cette invite est assez simple si on connait le DNS du NAS. Est-il possible de le masquer pour des personnes extérieures ? Si oui comment ? Cordialement
  13. Bonjour. Suite à une mauvaise manip, j'ai eu droit à cela. J'ai finalement supprimé tous les programmes liés à la fonction Web, donc les serveurs Apache, les PHP 5.6 et 7, le paquet phpMyAdmin ainsi que le paquet WebStation. J'avais aussi viré le dossier WEB histoire qu'il ne reste plus une trace et j'ai tout réinstallé. La page d'accueil de phpMyAdmin était revenue. Mais à la suite d'une manipulation sur le fichier config.inc.php j'ai à nouveau eu cette fenêtre. Sauf que là, j'ai beau eu tout désinstaller et tout réinstaller, ca reste comme ça. Je n'arrive plus à me connecter à phpMyAdmin. Je tiens à préciser que sur l'ensemble des paquets, seul MariaDB n'a pas été supprimé mais seulement désactivé à chaque fois que je devais supprimer les éléments liés. Je ne sais pas s'il est nécessaire de supprimer et/ou de réinitialiser la base de donnée pour ce problème là mais la première fois je n'en ai pas eu l'utilité (avant que je touche au fichier config.inc.php qui m'a fait tout rebuguer). Voilà donc mon problème. Si vous avez une idée, je suis preneur. Merci.
  14. Bonsoir. Je rencontre un problème assez étrange. Je possède un téléphone sous Android et une tablette sous iOS. Lorsque j’utilise une application sous Android pour me connecter en FTP ou en FTPS, ca fonctionne. Par contre lorsque je cherche à faire la même chose sur ma tablette, rien à faire. Aucun mode ne me donne accès à mon serveur. Par contre en SFTP ca marche. Je tien aussi à préciser qu’une amie à qui j’ai donné un accès ne parvenait pas non plus à se connecter en FTP/FTPS via son Mac avec le logiciel Coda. Mais toujours OK en SFTP. Quelqu’un aurait une idée du pourquoi cette incapacité à se connecter en FTP sur le NAS via du matos Apple ?
  15. NAT du port 443 vers le port HTTPS

    Merci. Je vais lire ce tuto à tête reposée