This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

guex

Membres
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de guex

  • Rang
    Initié

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. guex

    Config parfaite des films, pour DS216play

    Les blocages vidéo sont souvent (pas toujours) dûs à un taux de données transmis qui est trop important pour le Wifi. Vous pouvez donc avoir des films qui passent très bien et d'autres (selon le contenu des images) qui peuvent être "plus lourds" et qui se bloqueront parfois. Pour résoudre ceci, il y a la gestion du transcodage (comme expliqué et discuté sur ce topic), mais il y a aussi 2 autres éléments qui peuvent être regardés : 1) éviter tout répétiteur Wifi dans une pièce. C'est assez radical pour alourdir le tranfert d'un flux vidéo. Pour vérifier si le problème est ici, il suffit d'enlever le répétiteur et il y aura moins de blocage. Et si c'est bien ce problème, cela peut valoir la peine d'utiliser les MAC address dans la configuration du répétiteur Wifi pour interdire l'accès à certains appareils (par exemple, en interdisant l'accès de la chromecast au répétiteur Wifi, celle-ci se branchera sur le Wifi principal et cela réduira les coupures vidéo) 2) avec les flux 4K, le risque de coupures va augmenter sur les Wifi, car ils ne sont pas assez puissants. Du coup, il faut upgrader la chromecast (ou n'importe quelle autre box) pour avoir une connection Ethernet sur celle-ci (comme la Chromecast Ultra par exemple). Du coup, en passant les données en filaire, il n'y a plus aucune coupure sur les flux vidéos, quel que soit le transcodage utilisé par ailleurs
  2. guex

    DSvideo ne voit pas mon chromecast

    Quelle version de Chromecast as-tu ? Es-tu assez prêt de la Chromecast lorsque tu utilises DS video ? Lorsque l'on configure la Chromecast on est souvent à une distance assez proche de celle-ci pour la configurer. Par contre quant on l'utilise, on va plus facilement se placer sur le canapé ou à un autre endroit qui est plus éloigné de la Chromecast et parfois on est à une distance trop importante. Ce n'est peut-être pas ceci, mais pour le vérifier, tu peux lancer DS vidéo en te plaçant assez prêt de la Chromecast et voir si elle est visible dans ce cas (ou si tu as qqch comme "Nearby device" sous le titre Chromecast). Si elle est visible par son nom ou sous "Nearby device" (dans ce cas, tu peux aussi sélectionner ceci, mais il faut mettre le code de la Chromecast), c'est bien une question de distance lors de l'utilisation. Sinon, le problème est ailleurs
  3. guex

    Problème d'indexation des films

    Hello, As-tu besoin de l'indexation automatique ou non ? Si tu n'en a pas besoin, tu peux l'enlever et dans ce cas, il ne te proposera pas quelque-chose de faux (s'il y a trop d'erreurs, en l'enlevant et en faisant l'opération manuellement chaque fois que qqch est ajouté, cela va assez vite). Si tu as besoin de l'indexation automatique, il te faut d'abord copier le fichier .vsmeta correct dans l'autre dossier et ensuite tu copies le film. Dans ce cas, il verra qu'un fichier .vsmeta existe et il n'en fera pas un nouveau mais reprendra le tien. Si tu copie d'abord le film, il va t'en créer un nouveau sur la base de ses recherches. Si tu as déjà fait les transferts et que tu veux corriger ceci rapidement, tu peux modifier le nom de ton fichier .vsmeta (par exemple "spiderman.mov.vsmeta" est changé en "spiderman_.mov.vsmeta"), puis tu changes de la même manière le nom du fichier video (donc "spiderman.mov" est changé en "spiderman_.mov"). Une fois ceci fait, tu vas retrouver les données que tu as mise toi-même dans ton fichier vsmeta et non plus celles que DSvideo a cherché lui-même. Tu peux même remettre le nom initial ensuite, mais en renommant toujours le fichier vsmeta en premier
  4. guex

    Volume ou groupe de disque

    Hello, Je suis tout-à-fait d'accord qu'outre les problèmes de lien de l'aide Synology (j'arrive également sur des pages qui ne sont pas les mêmes), l'explication donnée dans l'aide de Synology est petite et très peu explicite. Les groupes de disques : Les groupes de disques servent à séparer l'aspect physique des disques. Cela peut s'employer à titre privé, mais c'est plutôt dans le domaine professionnel que cela a une importance. Exemple : Pour éviter d'avoir plein de "boitiers NAS différents de 2 ou 4 baies", un fournisseur d'espace disque va probablement acheter un NAS avec le maximum de baies possibles. Ce sera plus facile pour ranger. Par contre, ce n'est pas parce que le boitier est grand qu'il faut que tous les disques que l'on insère à l'intérieur aient un lien entre eux. Imagine une petite société qui gère ses données privées sur un Synology distant. Celle-ci voudra probablement s'assurer qu'il n'y a que ses données sur un disque (ou 2-3 ...) et jamais celles d'une autre société. De cette manière, si tous les 2-3 ans (ou plus peu importe), elle veut conserver ses disques (physiques) en archive chez elle lors d'une augmentation de taille des disques chez le fournisseur d'espace, elle pourra le faire facilement en recevant, de la part de ce fournisseur, les 2-3 disques qui lui étaient dédiés. Ceux-ci n'auront que ses données, de manière complète, et aucune données d'autres sociétés. A titre privé (en home usage), certaines personnes veulent parfois aussi séparer physiquement des disques (par exemple, un pour la famille et l'autre pour la petite société de couture de madame) sans avoir deux boitiers distincts. Si une fois l'atelier de couture grandit et qu'il se déplace ailleurs, il "suffit" de prendre le disque pour le mettre ailleurs. Mais il faut l'avouer, dans l'usage général dans un cadre privé, il n'y a peu d'intérêt à avoir plusieurs groupes de disques. Les volumes : Les volumes permettent de gérer l'aspect logique des disques. Tu peux avoir plusieurs volume sur un disque, comme un seul volume sur un groupe de disques. On ne s'occupe plus des disques physiques, mais uniquement d'une manière de gérer les fichiers (d'un système de fichiers). Tu pourras avoir par exemple un volume de type Btrfs et un autre ext4. Du coup, l'intégrité des données, le stockage et d'autres éléments seront gérés différemment selon tes besoins. Si tu veux en même temps mettre des données qui doivent être sûres (au niveau de leur intégrité) et que tu aimerais aussi enregistrer le flux vidéo de ta caméra extérieure, tu auras intérêt à créer 2 volumes : 1 en btrfs pour tes données que tu dois garder intègres (car ce format est prévu pour ceci) et 1 autre en ext4 (pour le flux vidéo de ta caméra), car tous les checks supplémentaires pour vérifier l'intégrité en btrfs vont être trop longs pour ceci Tu peux également te retrouver contraint à avoir deux volumes, si la taille maximale des volumes est inférieure à tes disques. Par exemple, tu pourrais avoir une taille maximale autorisée de 16To, alors que tu as 4x8To de disques. Si tu es en SHR (donc il enlève 1 disque pour la redondance), tu seras obligé de créer un deuxième volume pour les 8To qui seront au-delà des 16To initiaux Si tu n'as pas de particularités, pour un usage standard, un seul volume est généralement suffisant Les applications : Lorsque tu utiliseras les applications (DS file, DS video, ...), tu ne verras ni les groupes de disques, ni les volumes. Si c'est assez évident pour les groupes de disques, c'est à priori moins évident pour les volumes. En fait c'est quand tu vas créer ton dossier partagé (dans le panneau de configuration, sous dossiers partagés) que tu vas définir à quel volume ce dossier appartient. Ensuite tous les fichiers mis dans ce dossier seront dans le volume choisi. Les applications ne regarderont ensuite que les dossiers partagés. Ceci permet dans les cas où tu es par exemple obligé de créer plusieurs volumes (à cause de leur taille maximale) de pouvoir accéder de manière similaire aux fichier d'un volume comme ceux du deuxième volume (par exemple les films du volume 1 seront visibles en même temps que ceux du volume 2 sur DS vidéo, sans avoir besoin de se logguer différemment ou d'aller chercher qqch sur un autre endroit)