This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

PierU

RAID et Unrecoverable Read Errors (URE)

Messages recommandés

Bonjour,

Je ne savais pas trop où poser cette discussion, qui n'est pas spécifique aux Synology. S'il y a un meilleur endroit vous pouvez la déplacer.

Il y a quelque temps j'ai découvert cet article (et d'autres sur le même sujet) qui semble assez connu parmi les "spécialistes" : https://www.zdnet.com/article/why-raid-6-stops-working-in-2019/

C'est à la fois intéressant et inquiétant 🙂 , mais j'ai l'impression qu'il est basé sur une interprétation excessivement pessimiste du taux d'erreurs irrécupérables de lecture (URE rate).

Le taux couramment retenu est de 1 URE tous les 10^14... mais 10^14 quoi ? L'article interprète " tous les 10^14 bits lus", ce qui correspond à 12,5To  : du coup avec les disques actuels le risque d'URE parait en effet très significatif... Mais l'unité élémentaire de lecture dans un disque n'est pas le bit, c'est le secteur (512 octets, 4096 bits) : donc personnellement j'interprète ça plutôt "tous les 10^14 secteurs lus", ce qui change tout car ça fait 1 URE non pas tous les 12,5To lus mais tous les 50Po lus.

Evidemment, si on se met à lire aléatoirement des bits individuels n'importe où sur le disque on va retomber sur les 12,5To puisque pour chaque bit il faut lire un secteur entier. Mais la réalité c'est qu'on a besoin la plupart du temps de toute l'information d'un secteur (à moins de ne manipuler que des ribambelles de petits fichiers de moins de 512o). En pratique la vérité est peut-être entre les deux...

En tous cas 1 URE tous les 12,5To lus ne me semble correspondre à rien d'observable : avec un tel taux on devrait rencontrer des URE très régulièrement sur les disques actuels, car lire 12,5To ça arrive assez vite en fait. Or on n'en rencontre pas tant que ça (j'ai des disques de plusieurs années avec des secteurs réalloués, mais aucune URE).

Votre avis sur la question ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement