This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 26/05/2020 dans toutes les zones

  1. 1 point
    annesoso

    pb acces nas a distance

    Merci bcp @shad j'ai regardé et modifié attentivement tous les paramètres et...ca remarche. Je crois que j'avais fait une erreur ds le paramétrage du pare feu et ca bloquait tout. Merci merci 🙂
  2. 1 point
    Fenrir

    [TUTO] Remplacer un disque en SHR

    Un petit tuto rapide pour vous indiquer les étapes à effectuer lors du remplacement d'un disque dur sur un NAS avec 2 disques en SHR, la procédure est la même pour le raid1, le raid5, le raid6 et le SHR2. ######################## Mon DS712+ était monté en SHR avec un disque de 3To et un disque de 4To => 3To de disponibles. Comme il commençait à être très rempli (moins de 1% d'espace disponible) et que j'avais un disque de 4To en spare, j'ai décidé de lui donner un peu d'air. C'était l'occasion de vous faire les captures d'écran des différentes étapes à réaliser. nb : vous l'aurez compris, ici je n'ai pas eu de panne disque, je souhaitais juste augmenter l'espace disponible, mais les premières étapes sont les mêmes. ######################## Tester le disque en spare Il est recommandé de tester les disques avant de les utiliser, il existe plusieurs manières de faire. Certains recommandent d'utiliser les outils du constructeurs, d'autre de faire un formatage de bas niveau et les derniers d'utiliser le programme badblock présent sur les Synology. Je n'ai pas de méthode préférée, chacun fait comme il veut, l'important est de s'assurer de ne pas installer un disque défaillant. ######################## Identifier le disque à remplacer Afin d'être certain de retirer le bon disque (enfin celui qui est mauvais ), surtout si les disques sont du même modèle, le plus fiable est de relever le numéro de série dans le Gestionnaire de stockage : Ici les 2 disques sont sains, pour la suite on va dire que le disque 2 était en panne, donc je relève son numéro de série. On peut aussi se fier à la numérotation des disques (vous trouverez des exemples dans les commentaires), mais l'utilisation du numéro de série ne devrait pas laisser de place au doute. ######################## Vérifier que les sauvegardes sont à jour Comme toujours, il faut s'assurer d'avoir des sauvegardes des données du NAS, on n'est jamais à l'abri d'un problème, surtout en cas de reconstruction d'un raid comme ici. La réparation d'un volume est une opération assez intense pour les disques. ######################## Couper proprement le NAS Certains NAS permettent le remplacement d'un disque à chaud (c'est le cas des miens), mais si c'est possible, il vaut mieux éteindre proprement le NAS et débrancher son cordon secteur pour faire la manipulation. ######################## Remplacer le disque à changer On retire le disque à changer et on contrôle que c'est bien lui grâce au numéro de série. Il serait dommage de retirer le disque qui fonctionne. C'est un des avantages de faire la manipulation NAS coupé : si on retire le mauvais disque (enfin celui qui va bien ), il suffit de le remettre à sa place. On insère le nouveau disque dans son emplacement et on rallume le NAS. nb : si votre disque était stocké dans un endroit froid (en hiver dans le garage par exemple), attendez qu'il soit revenu à température ambiante avant d'allumer le NAS, dans le cas contraire, la dilatation des composants (plateaux et têtes de lecture) risque de l'endommager définitivement. ######################## Volume dégradé Au démarrage (qui sera peut être un peu plus long que la normal), votre NAS va se mettre à biper. En vous connectant à l'interface, le Gestionnaire de stockage et le Panneau de configuration vont s'ouvrir. Le panneau de configuration vous servira juste à couper le bip s'il est gênant. Dans le gestionnaire de stockage vous aurez quelque chose comme ceci : Comme indiqué dans le message, le nouveau disque doit avoir une taille minimale (ici il doit faire au moins 2794 Go). Notez en passant le taux de remplissage. Ne laissez pas votre NAS se remplir autant, c'est mal, ça ralenti tout le système et ça peut même créer des pannes (ça faisait très longtemps que je devais m'occuper de ça, j'ai trop trainé). Ici vous devez cliquer sur le bouton Gérer (suivez la flèche). ######################## Réparation du volume Un nouvel écran apparait, il vous propose de Réparer le volume : Lisez le message (contrairement à ce que j'avais fait, je viens de m'en rendre compte en me relisant), validez le choix et faites Suivant. Le NAS vous indique le disque qu'il va utiliser pour faire cette réparation (c'est le nouveau disque). Choisissez le disque à utiliser (ici je n'ai pas le choix) puis faites Suivant. Le NAS vous rappel une dernière fois que le disque sélectionné sera effacé : Si vous êtes certain d'avoir choisi le bon disque, validez avec OK Vérifiez que tout est conforme puis appliquez la configuration avec le bouton Appliquer. ######################## Contrôle de l'avancement Dans le gestionnaire de volume, vous pourrez contrôler l'avancement de la réparation : Si vous avez configuré les notifications, vous recevrez ceci : Puis ceci : À partir de ce moment, même si ce n'est pas recommandé, vous pourrez utiliser votre NAS normalement, même l'éteindre si besoin (la réparation recommencera au démarrage suivant). Par contre toutes les opérations seront fortement ralentis. Je vous recommande de laisser le NAS faire sa réparation tranquillement (ce n'est pas le moment d'aller y recopier des Giga de données). ######################## Contrôle de l'avancement en SSH Si vous souhaitez avoir plus de détails sur l'avancement de la réparation, connectez vous en ssh et entrez la commande : cat /proc/mdstat fenrir@nas:~$ cat /proc/mdstat Personalities : [linear] [raid0] [raid1] [raid10] [raid6] [raid5] [raid4] md2 : active raid1 sdb5[2] sda5[3] 2925531648 blocks super 1.2 [2/1] [U_] [>....................] recovery = 2.7% (79955328/2925531648) finish=614.9min speed=77126K/sec md1 : active raid1 sdb2[1] sda2[0] 2097088 blocks [2/2] [UU] md0 : active raid1 sdb1[1] sda1[0] 2490176 blocks [2/2] [UU] unused devices: <none> Ici la vitesse est cohérente par rapport au taux de remplissage de mon NAS, à sa charge et à la vitesse des disques. ######################## Accélérer la vitesse de réparation La reconstruction d'un raid c'est toujours long, surtout avec des disques de plusieurs To et avec les raid de parité (raid5 ou 6) c'est encore plus long, donc il faut prendre son mal en patience. Avec mes 2 disques de 4To, mon NAS m'annonce environ 10h, il va bosser toute la nuit. La meilleur des actions à effectuer consiste à ne rien faire sur le NAS : laissez le tranquille. Néanmoins, dans certains cas, il arrive que la vitesse soit anormalement basse, il peut y avoir 3 causes : l'un des disque est fatigué ou défaillant : comme indiqué précédemment, la reconstruction d'un raid est une opération lourde pour les disques, d'où l'importance des sauvegardes votre NAS est trop sollicité : coupez les applications non essentiels, mettez vos téléchargement en pause, reportez votre soirée ciné ... la réparation est bridée Pour le dernier cas, il faut vérifier les 3 valeurs suivantes : La vitesse en dessous de laquelle la réparation ne doit pas aller (par défaut c'est 10000) : cat /proc/sys/dev/raid/speed_limit_min La vitesse au dessus de laquelle la réparation ne doit pas aller (par défaut c'est 200000) : cat /proc/sys/dev/raid/speed_limit_max La vitesse maximal autorisée dans la limite de la valeur précédente (par défaut c'est "max") cat /sys/block/md?/md/sync_max Si vous constatez des valeurs différentes chez vous, postez le résultat sur le forum, on vous indiquera si oui ou non c'est normal et si vous devez ou non modifier ces valeurs. ######################## Résultat final Une dernière notification pour indiquer que l'opération est terminée : Au final l'opération aura pris 12h chez moi, par contre je ne m'attendais pas à ça (mais j’aurais du puisque c'était indiqué dans le message dès le début) : Mon Syno a décidé tout seul d'agrandir le volume agrandi le volume comme annoncé, sans aucune intervention de ma part (je pense qu'il a fait ça en 2h, après les 10h estimées pour la réparation du raid). On appréciera ou non, perso, même si c'est ce que je comptais faire, j'aurai préféré qu'il laisse le choix (pour créer un nouveau volume par exemple). En pratique il a créé un nouveau volume physique LVM (pv) qu'il a associé au groupe (vg) afin d'agrandir le volume logique (lv) : fenrir@nas:~$ cat /proc/mdstat Personalities : [linear] [raid0] [raid1] [raid10] [raid6] [raid5] [raid4] md3 : active raid1 sdb6[1] sda6[0] 976646528 blocks super 1.2 [2/2] [UU] md2 : active raid1 sdb5[2] sda5[3] 2925531648 blocks super 1.2 [2/2] [UU] md1 : active raid1 sdb2[1] sda2[0] 2097088 blocks [2/2] [UU] md0 : active raid1 sdb1[1] sda1[0] 2490176 blocks [2/2] [UU] unused devices: <none> On voit bien l'apparition de md3 (environ 1To).
  3. 1 point
    firlin

    [TUTO] Remplacer un disque en SHR

    Bon pour éviter une discutions longue sur la numérotation des disques dans un nas, rien ne vaut que des photos. Donc pour les J 4 baies Pour les nas de 1 à 8 baies (idem pour les J 2 baies ) Pour info le J Et enfin un 12 baies pour exemple Pour les autres type vous me pardonnerai mais, je suis pas sur que cela soit courant sur le forum Ps : Fenrir quand je parle de nas face avant je sous entend vu de face ( désolé déformation professionnelle ) .
Ce classement est défini par rapport à Bruxelles/GMT+02:00
  • Lettre d’informations

    Voulez-vous être tenu au courant de nos dernières nouvelles et informations ?
    S’inscrire