This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

church

Membres
  • Compteur de contenus

    494
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    34

church a gagné pour la dernière fois le 3 juin

church a eu le contenu le plus aimé !

À propos de church

Visiteurs récents du profil

3 684 visualisations du profil

church's Achievements

Collaborator

Collaborator (7/14)

  • Conversation Starter Rare
  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • First Post Rare
  • Collaborator Rare

Recent Badges

103

Réputation sur la communauté

  1. church

    VPN Plus - Linux Mint

    Hello ! Ton image indique que l'installation du module linux nécessaire à la création du tunnel serait bloqué. As tu ajouté l'exception requise à Firefox comme proposé ? Je te conseille également de désactiver momentanément ton bloqueur de pub et popup. Si la connexion s'établit bien depuis Windows. Il y a aussi de fortes chances que cela vienne de ta distribution Linux...Avec un autre navigateur, ca donne quoi ? Tu peux aussi tenter depuis un smartphone pour vérifier que ton paramétrage est opérationnel.
  2. Le modèle Qnap évoqué est un NAS a part entière dont le hardware est même plus abouti que ce que Synology propose dans la même gamme de prix. A partir du moment ou le hardware est suffisamment dimensionné, la question des codecs est purement logicielle. Dans le cas de Qnap, cette gamme intègre donc un vrai lecteur multimédia, très bien suivi avec même une version payante offrant la prise en charge de tous les formats audio/video du marché : https://software.qnap.com/cayin-mediasign-player.html C'est donc un vrai NAS avec un port HDMI en plus qui permet de combler complètement et nativement le besoin exprimé. Bien entendu, l'ajout d'une passerelle multimédia pourra être envisagé mais devient ici optionnel. Note : depuis le passage à DSM 7, il me semble y avoir eu un recul assumé de Synology sur la partie multimédia de l'application native (videostation) en ne payant pas certaines licences et en renvoyant au départ les utilisateurs vers des solutions tierces. Je maintiens donc que sur l'usage décrit, le rapport prix/performance/adéquation avec le besoin penche plutôt sur la gamme Qnap [emoji28]
  3. Hello ! Je te confirme que le choix d'un NAS comme le DS418 serait parfaitement adapté à l'usage décrit pour stocker tes films, les organiser et y accéder de manière aisée sur ta TV via le réseau (si elle est connectée). Un modèle à 4 baies te donne de surcroit une marge pour augmenter ta capacité de stockage par la suite. Les passerelles multimédia sont intéressantes car elles seront dédiées à la lecture de fichiers multimédias en étant bien souvent plus performantes et compatibles avec tous les formats de fichiers que les interfaces et systèmes embarqués de certaines TV connectées. La Shield (surtout dans sa version Pro) est parmi ce qui se fait de mieux dans cette catégorie de produits en te permettant aussi d'accéder à d'autres fonctionnalités grâce au Playstore comme la possibilité d'installer des applications pour organiser et partager ta vidéothèque (Kodi, Plex, Emby) et des jeux. La passerelle multimédia pourra lire les fichiers multimédia stockés sur ton NAS (en wifi ou réseau filaire), dès lors que le NAS sera aussi connecté à ta box internet ou ton routeur. Ton budget de 750 € hors HDD te permet donc d'envisager assez sereinement l'achat d'un DS418 (450 €) et d'une Shield TV pro (200 €) ou toute autre passerelle multimédia moins onéreuse. Tu peux aussi regarder du côté du concurrent Qnap qui propose des NAS plus polyvalents, avec un hardware plus robuste et tournés vers le multimédia car ils seront directement équipés d'une sortie HDMI. Un modèle comme le QNAP TS-453D-4G, un peu plus cher à l'achat répond à ton besoin et peut même être complété par une télécommande (QNAP RM-IR004). L'ensemble te reviendra autour de 600 € et te fait économiser le prix de la passerelle multimédia.
  4. Hello ! A tout hasard, ça ne pourrait pas venir d'une règle du parefeu intégrant du geotagging (bloquer le trafic ou un service issu d'un pays) ? Idem si vous utilisez un filtrage DNS ou à base de fichiers hosts ou de listes publiques (EasyList, oisd, Adguard filters), par exemple. La présence malencontreuse d'un des domaines/IP requis pour les maj dans une blacklist pourrait causer cela, non ? On verra bien ce qu'en dit Synology. Je suis curieux d'avoir vos retours : j'avais rencontré ce souci pendant une ou 2 semaines une fois. C'était revenu tout seul sans que j'ai véritablement d'explication. C'est vrai que j'avais été moins méthodique que vous en tentant plein de manips à la fois (désactivation/réinstallation de TP et SA, reset des paramètres et des datas associées aux paquets, changement de carte SD, config plus lite de mes filtres DNS...) sans mesurer correctement leur impact sur le problème initial à chaque fois . Mais en tout cas ça avait bien fini par repartir tout seul...
  5. Hi ! Je vous annonce que je repasse finalement sur NextDNS. Je suis tombé par hasard sur le pricing de Adguard DNS : c'est un poil moins cher mais aussi un poil moins bien. Les limitations sur le nombre de requêtes et le nombre de devices sont des contraintes. Je bénéficie encore de l'accès béta sans aucune restriction sur le service, mais bon... Je retourne donc sur NextDNS ou le tarif annuel de 19.99 € permet d'avoir du tout illimité sur le nombre de devices et de requêtes... En passant, et pour ceux qui ne connaitraient pas cette page : elle permet de tester l'état de sa connexion au regard de la pub, des tracking et ciblage publicitaires : https://d3ward.github.io/toolz/adblock.html Ca permet notamment de tester l'efficacité de son filtrage DNS ou via fichier hosts
  6. Hello ! T'as checké ton support de stockage externe (carte SD ou clé USB) ? Une fois inséré, il peut servir à stocker certaines BDD système. Vérifie également que ton routeur est à la bonne heure/date, notamment si tu as indiqué un serveur NTP spécifique : une date erronée peut par exemple empêcher la récupération d'informations sur certains serveurs.
  7. church

    Premiers retours

    Et bien j'étais complètement passé à côté : d'ailleurs je n'avais jamais parametré de VLAN sur mes switch qui sont pourtant manageable [emoji1787]
  8. Hello ! Après une dizaine de jours d'utilisation, quelques retours : - venant d'un RT2600AC, je n'ai pas été trop perdu Néanmoins j'ai trouvé dommage que les fichiers de backup du RT2600AC et de ses paquets ne puissent pas être importés. Le fichiers de configuration principal n'est pas compatible avec le RT6600AX et les fichiers de sauvegarde de Safe Acess et Threat Prevention n'ont jamais pu être restaurés. - le stockage sur SD manque un peu et j'ai eu peur que le seul port USB3 présent soit un peu limite : le palliatif a été d'utiliser un petit hub USB me permettant d'accueillir ma clé USB et ma clé 4G - l'interface est très réactive et le boot du routeur est bien plus rapide que sur le RT2600AC - j'ai utilisé le port 2.5 Gbps en port WAN principal pour ma freebox pop : la synchro sur ce débit se fait bien et est bien remontée par la freebox. - j'ai eu la chance d'obtenir un 2e RT6600AX grâce à mon taf (merci patron) puis un 3e sur le bon coin (!!??) et j'ai été en mesure de tester les fonctionnalités mesh : bien que l'interface indique que c'est possible, je n'ai pas été en mesure d'aller au bout d'un ajout de point d'accès en filaire. J'ai du à chaque fois réaliser l'ajout d'un PA en wifi et ensuite brancher le câble comme au tout début sur le RT2600AC avec le MR2200AC (à l'ancienne quoi). - je trouve qu'il ont fait un sacré boulot d'ergonomie sur la mise en œuvre et la présentation de la segmentation des réseaux (aka les fameux VLAN de SRM 1.3). C'est vraiment intuitif et une fois un sous-réseau créé, on peut lui affecter un port et/ou un SSID Wifi spécifique, de sorte que les périphériques connectés à ce SSID ou ce port se rattachent automatiquement à ce VLAN (plage d'IP spécifique, isolation possible des autres périphériques et réseaux). - une fois qu'on introduit les VLAN sur son architecture réseau, les choses se compliquent (pas tant que ça) : si jamais vos autres points d'accès sont connectés en filaire au RT6600AX principal par l'intermédiaire de switch, il faudra bien que ces switch soient en mesure de tagger les ports associés à ces VLAN pour garantir que les trames soient bien acheminés. C'est logique mais dans mon emballement j'ai zappé ce détail et je me suis retrouvé avec des périphériques devant se connecter au réseau invité (VLAN 1733) qui n'arrivaient pas à se connecter en Wifi sur la borne située à l'autre bout de l'appartement. Une fois ce fameux VLAN 1733 taggé sur le port du switch auquel était raccordé ce point d'accès, le devices ont dans la foulée obtenu une IP sur le réseau invité. - les perfs sont très bonnes. Les devices compatibles se synchronisent à 10 mètres en dégagé sur chaque borne en 1.2 Gbps sans problème et de manière stable. J'ai pu lancer simultanément des téléchargements d'ISO depuis mon smartphone perso et celui du boulot, ma tablette et mon NUC (carte wifi Intel AX210) pendant 5mn et j'arrive bien à saturer le débit permis par le port 2.5 Gbps de la freebox pop : les 4 appareils tiennent du 600 à 700 Mbps en descendant de manière constante. Par contre, ce test m'a permis de faire chauffer la freebox pop et d'entendre pour la première fois son ventilateur interne se déclencher à fond ! J'avais auparavant un RT2600AC (dans une baie réseau avec antennes déportées) et 4 MR2200AC pour couvrir de manière très efficace mon logement : je dirais que les 3 RT6600AX offrent une couverture bien meilleure avec des débits utiles sensiblement plus élevés. - la configuration Wifi n'a pas beaucoup changé à ceci près qu'on peut désormais créer des SSID multiples. J'ai lu qu'on pouvait monter à 15 (3 SSID par VLAN en sachant que 5 VLAN peuvent être créés). Ce que je trouve top c'est qu'on peut créer des listes de filtrages MAC distinctes pour chaque VLAN/SSID ! - la configuration internet/réseau local est quasi identique : DoH, IPV6, VPN, Dual WAN, SmartWan sont toujours là tout comme les chemins de stratégie pour faciliter la création de routes. Bref, ce n'est pas forcément le hardware le plus "up to date" et j'avoue que je trouve que l'absence d'un 2e port multigig est vraiment chiche. Mais à côté de ça, je dois dire que SRM 1.3 est une réussite en matière d'ergonomie pour la configuration. La partie monitoring est toujours un peu en retrait : les stats, logs éparpillés dans différents menus/sous menus et les paquets gagneraient à être centralisés au même endroit et à pouvoir être croisés/combinés avec des filtres et critères. Après un RT1900AC et un RT2600AC épaulés par des MR2200AC, je repars pour un tour avec SRM, après avoir fait des incartades chez Microtik et leur RouterOS que j'ai trouvé imbuvable, des systèmes Netgear Orbi et Amazon Eero pro à l'inverse totalement anémiques en terme de configuration et fonctionnalités (il faut passer à la caisse pour intégrer de la sécurité et du contrôle parental plus poussés...)
  9. Hello ! La 1ere d'une longue série : 1.3-9193 Update 1 https://www.synology.com/en-global/releaseNote/SRM?model=RT6600ax#1_3 (2022-05-24) Important Note The update will be available for selected regions within the following weeks, although the release time in each region may vary slightly. Fixed Issues Fixed multiple security vulnerabilities regarding Netatalk (Synology-SA-22:06). Minor bug fixes.
  10. Même ça, ça a foiré pour moi (j'ai essayé pour Safe Acess) : je pense que l'intégration des VLAN et des réseaux distincts rend la restauration automatique inutilisable. A voir si en utilisant uniquement le réseau principal comme sur le RT2600AC ça passe... Du coup j'ai préféré repartir sur des configs propres pour tous les paquets, par sécurité et pour éviter toute instabilité.
  11. Hello ! Je n'avais pas fait de retour particulier mais pour ceux que cela intéresse, il est possible d'alimenter le MR2200AC en POE à l'aide d'un splitter POE (si votre installation est équipée d'un switch POE). Votre splitter doit être compatible IEEE 802.3af/at et Gigabit, sortir du 12V 2A sur un connecteur d'alimentation standardisé de 5.5x2.1mm, comme celui ci : https://www.amazon.fr/dp/B08HS4NT13?ref_=cm_sw_r_cp_ud_dp_FSAPVFPRX3DBMD692TAR J'ai également un modèle plus ancien avec tensions de sorties réglables qui fonctionne également (mais qui est est moins discret) : https://www.tp-link.com/fr/business-networking/accessory/tl-poe10r/ Disposant de prises RJ45 murales, les 4 bornes de la maison sont donc en POE depuis 4 mois : aucune perte de perfs ou de problème particulier. Un seul câble réseau (sur le splitter) pour assurer l'alimentation et le lien avec le RT2600AC : plus besoin de prise de courant à côté du MR2200AC
  12. church

    RT6600ax & SRM 1.3

    @firlin Tu fais plutôt référence à l'UDR (Unify Dream Router), non ? : dans cette gamme, c'est le seul en Wifi 6. L'Unify Dream Machine est effectivement une référence en matière de routeur mais en Wifi AC... https://dongknows.com/ubiquiti-wi-fi-6-unifi-dream-router-udr-review/
  13. Hello ! Pouvoir isoler ma domotique et tout l'environnement ioT du reste du réseau, ça me semble désormais essentiel. Nous sommes par ailleurs au moins 3 à la maison à télétravailler et nous utilisons des softphones avec du protocole SIP que je priorise sur les tunnels établis avec nos employeurs respectifs. Par ailleurs, l'idée c'est aussi d'accéder à toutes les ressources du réseau via un VPN en déplacement ainsi que d'avoir de la redondance (dual WAN) sur la 2e connexion FFTB SFR en plus de la freebox pop. Il m'arrive ponctuellement d'établir un tunnel distant avec la connexion de mes parents pour du backup et du partage de photos, de la maintenance sur leurs laptops respectifs (grâce à un vieux RT1900AC). Hormis la gestion des VLAN non assurée par le RT2600AC, j'arrive à répondre à tous ces besoins avec les fonctionnalités intégrées à SRM et sans être non plus un "pro" du réseau . Avec le routeur Microtik, tout cela est tout de suite devenu beaucoup plus "sport"... Donc oui, y'a quand même un peu de routage, mais cela était rendu simplissime avec SRM et les assistant intégrés à l'UI ! Bref, RT2600AC remis en route ce weekend et j'ai du renvoyer le Microtik Je suis en train de zieuter les gammes Asus Zenwifi et ROG (le design fait flipper )
  14. Ne sois pas désolé [emoji28] J'aurais du mieux fouiller mes recherches et moins me focaliser sur les données techniques. Comme dit plus haut, hormis le souci de négociation sur les ports multigig, le routeur est ultra stable, contient parfaitement les températures et les montés en charge en gigabit et je pense comme toi qu'une fois qu'il est configuré on y touche pas/plus. Sauf qu'avec des ados, leurs amis et des proches qui passent régulièrement, du télétravail et des accès à distance à assurer, j'ai définitivement besoin de quelque chose de pratique et user friendly à administrer et monitorer (appli mobile, assistants...) Router OS ne s'y prête pas vraiment out of the box : rien que l'affichage était plus que moyen sur mobile/tablette...
  15. church

    RT6600ax & SRM 1.3

    Sauf que si tu compares à la gamme Unify Dream Machine en pro, on est plus franchement sur du matériel grand public et un routeur que tu peux caser dans ton salon près de l'arrivée de la fibre. Et il te faut rajouter le tarif de la borne Wifi 6. Du coup, le RT6600AX apparait comme une solution de compromis en environnement SoHo pour accéder à du multigig et du Wifi 6...