This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

CoolRaoul

Membres
  • Compteur de contenus

    5 611
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    47

CoolRaoul a gagné pour la dernière fois le 6 juin

CoolRaoul a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

127 Excellent

À propos de CoolRaoul

  • Rang
    Brigade Synophile

Mon Profil

  • Sex
    Male
  • Pays / Ville
    Marseille

Visiteurs récents du profil

8 228 visualisations du profil
  1. Dans le cas de @Nouch je déduis qu'il était déjà configuré de cette façon et qu'il souhaite continuer à iso fonctionnalité. En plus j'imagine qu'il n'a pas rendu le port 445 de son NAS visible sur internet. Le risque se limite donc aux attaques par rebond interne, quand même plus restreint
  2. Il reste toujours possible de l'autoriser sur DSM7 en cas de besoin:
  3. Tiens, pas chez moi! La barre des taches est toujours visible, meme avec les fenêtres maximisées. Testé sur Chrome et edge. **EDIT** A pardon, bien entendu en les déplaçant à la souris, rien n'interdit de les mettre au dessus, mais faut le faire exprès.
  4. Oui, @Einsteinium l'a déjà indiqué plus haut.
  5. Pas si simple: le bootstrap ("curl -k https://bootstrap.pypa.io/get-pip.py | python3") ne se contente pas de déposer les scripts en /usr/bin/pip*, ca installe des modules et j'ai pas encore vu ou. Le mieux je pense serait que je me configure un virtual env basé sur la version actuelle et comme ça je maitrise mieux.
  6. Merci, ça a fonctionné! $ which pip3 /bin/pip3 Par contre, j'imagine que j'aurais à refaire ça à chaque mise à jour du python DSM ? (Je n'espère pas vraiment de réponse à cette question. Vu que c'est un peu "frais" ça m'étonnerait que beaucoup aient du recul la dessus.) Il semble que ce ne soit plus le cas (du moins dans la mesure ou aucun python2 n'est installé je suppose). Après install, pip est installé aussi et pip3 et pip3.8 sont exactement le même fichier: $ sum /bin/pip* 03891 1 /bin/pip 03891 1 /bin/pip3 03891 1 /bin/pip3.8 $ file /b
  7. Je sais bien, mais comme je l'ai écrit, il manque pip dans le python officiel et ça ne répond pas à ma question du coup.
  8. Je reformule: Aujourd'hui je reçois une notification qui m'annonce une mise à jour du contenu de l'accord du programme de préversion. Le texte de la page ou aboutit le lien qu'on m'invite à activer n'a pas été modifié depuis l'année dernière. Pourquoi cette notification alors?
  9. Exactement la même erreur pour moi aussi. Autre chose, je viens de recevoir cette notification: quand je clique sur le lien j'aboutit à ceci: j'ai loupé un épisode ? **EDIT** pas mieux avec la version en-us de la page https://www.synology.com/en-us/company/legal/Pre_Release_Program_Agreement
  10. Salut à tous, je viens d'installer le python 3.8 synocommunity (histoire d'avoir pip & co) les binaires sont bien dans /var/packages/python38/target/bin mais je ne les ai retrouvé symlinkés nulle part dans /usr/local/... C'est normal ou un oubli?
  11. Installé hier sur mon vieux tromblon de DS213j. Même pas constaté ça. Au contraire ça me semble plus fluide qu'avant (en particulier le package center qui ramait grave en DSM 6 et est revenu à une utilisation bien plus supportable). J'ai eu quelques frayeurs avec Apache (qui ne démarrait plus) et le log center. Un peu de bidouille et de "reverse engineering" plus tard ca me semble OK. Ne me demandez pas comment j'ai réparé, c'est parti tout azimuth et je ne sais même pas ce qui à décoincé le bousin.
  12. Dans ce cas on peut utiliser cette approche aussi (au passage je ne suis pas sur de comprendre le "plus secure" ) find <bla bla> -print -delete le "-print" aura pour effet d'ajouter la verbosité souhaitée en traçant les fichiers destinés à être supprimés par la clause suivante, "-delete". Et, si on insiste à utiliser "rm", plutôt privilégier ceci alors: find <bla bla> -print0 | xargs -0 rm -v au moins il n'y aura pas un process forké pour chaque fichier supprimé (meme si je reconnais qu'on est loin d'un possible problème de perf, j'ai juste tendance à être parf
  13. Le plus proche de ça est Synology Drive
  14. Non, pas de "{} \;" apres "-delete" (c'est aussi pourquoi j'ai dis que c'était plus concis) Je n'ai jamais eu à faire ça et la preuve est que ça échoue Ci dessous résultat d'une tache avec pour contenu "bash find <arguments non destructifs ici>": Cher utilisateur, Le planificateur de tâches à terminé une tâche planifiée. Tâche : testusertask Heure de début : Fri, 21 May 2021 17:28:09 GMT Heure d’arrêt : Fri, 21 May 2021 17:28:10 GMT État actuel : 126 (Interrompu) Sortie standard/erreur : /bin/find: /bin/find: cannot execute binary file