This site uses cookies! Learn More

Ce site utilise des cookies !

En continuant à utiliser ce site, vous vous engagez à nous permettre de stocker des cookies sur votre ordinateur.

 

Si nous utilisons des cookies et retenons des données anonymes, c’est pour nous aider à mieux gérer notre mesure d’audience, aider nos partenaires commerciaux à nous rémunérer et nos partenaires publicitaires à proposer des annonces qui vous correspondent.

 

Grâce à ces cookies, le forum est en mesure de savoir qui écrit un message et utile pour le système d'authentification.

 

En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation par NAS-Forum de cookies publicitaires et de mesure d'audience fine.

Mic13710

Modérateurs
  • Compteur de contenus

    8 233
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    33

Tout ce qui a été posté par Mic13710

  1. Pas du tout. Ce que veut dire shadowging c'est qu'il faut que le parefeu ne bloque pas le port 7000 puisque le reverse proxy redirige le 443 vers le 7000 pour atteindre file station. Si vous avez suivi le tuto sur la sécurisation de nos NAS, vous avez très certainement créé les règles qui autorisent toutes les IP privées à accéder à tous les ports du NAS.
  2. Le Weddav chez vous n'a aucune utilité. Autant monter directement des lecteurs réseaux, c'est tout de même plus rapide. Le Webdav c'est pour les accès externes. Si vous n'y arrivez pas c'est que peut-être vous ne l'avez pas autorisé dans le parefeu et/ou que vous n'avez pas fait les transferts de ports appropriés. On peut certes utiliser les deux protocoles en même temps (et encore, je n'en suis pas sûr), mais du point de vue sécurité, ça n'a pas de sens. C'est soit l'un, soit l'autre. Si vous avez accès à DSM par le 5001 (ce qui n'est pas recommandé mais pourquoi pas), vous pourriez très bien mettre en place votre serveur à distance. Par contre, a moins que vous ayez aussi accès au paramétrage du routeur à distance, vous ne pourrez pas faire les ouvertures de ports nécessaires. Et donc oui, il faudra être chez vous pour le mettre en oeuvre. Inutile cependant d'attendre de partir en vacances pour le tester, vous pourrez très bien le faire en passant par le partage de connexion de votre smartphone.😊
  3. Etrange, car chez moi j'ai accès à toutes les pages et je ne pense pas que ce soit mon status de modérateur qui fasse la différence. Le souci avec ce sujet c'est qu'il est très ancien et que lors d'un basculement du forum vers une nouvelle version, tous les textes à partir de la première lettre accentuée ont été supprimés ce qui a rendu la plupart des interventions totalement illisibles. Une grosse boulette qui n'a jamais pu être corrigée.
  4. Le serveur étant sur le NAS, c'est bien entendu à partir de DSM qu'il faut l'activer.
  5. Je n'ai jamais utilisé de disque usb sur un NAS aussi, je ne sais pas si ça peut aider. Pour que les fichiers multimédias puissent être lus, il faut qu'ils soient indexés. Il faut donc inclure dans l'indexation du paquet multimedia les dossiers du disque usb en spécifiant pour chaque dossier dans quel compartiment l'indexation doit se faire. Selon le contenu, cette opération peut demander plusieurs heures/jours, voire semaines.
  6. Sans doute accessible à partir d'un certain niveau. Je ne sais pas lequel.
  7. Ce doit être particulier à ce modèle. En tout cas, tous les onduleurs que j'ai eu sont tous line-interactive et aucun n'a de ventilateur. Il est vrai que le plus puissant et celui de ma signature et n'est pas un 1200VA qui demande peut-être un peu de ventilation. Il n'y a pourtant guère que l'AVR qui est actif, ce qui n'est pas une source de chaleur suffisante pour justifier un ventilateur.
  8. Profil, modifier le profil, titre du membre
  9. Et encore, on peut modifier ces dénominations par défaut, exemple, la mienne...
  10. Pas du tout. Vous confondez avec un on-line qui lui est en fonctionnement permanent sur l'onduleur quel que soit l'état du réseau à l'entrée, ce qui nécessite d'avoir une ventilation pour refroidir le circuit de puissance. Ce type d'onduleur est beaucoup plus cher puisqu'il doit supporter un fonctionnement 24/7 et que la forme de la tension de sortie doit être la plus proche d'une sinusoïde alors qu'elle est plus carrée sur les modèles premiers prix. Un line-interactive est aussi silencieux qu'un off-line. Ce qu'il a en plus c'est un ajustement de la tension de sortie par rajout ou soustraction de spires dans le transfo de sortie. Ce sont soit des relais, soit des mosfet qui font le travail. Le line-interactive permet de maintenir l'onduleur éteint sur une plage de la tension d'entrée plus large que pour un off-line, ce qui le destine à des réseaux perturbés. Comme il est éteint, il n'a pas besoin de ventilation supplémentaire. habitant en ville. En campagne, mieux vaut un line-interactive.
  11. Le choix d'un onduleur doit d'abord se baser sur la qualité du réseau. Si le réseau est stable, un Off-line est un choix suffisant. Par contre, si le réseau est instable (principalement hors agglomération), il faut s'orienter vers un line-interactive qui sera mieux adapter pour absorber les variations de tension sans avoir à solliciter l'onduleur. La liste des onduleurs compatibles est loin d'être à jour et je soupçonne Synology de ne plus conduire de tests sur les derniers modèles. Néanmoins, la plupart des modèles avec une sortie USB sont compatibles. Vous trouverez un fil qui regroupe les onduleurs compatibles. Bonne pioche ! https://www.nas-forum.com/forum/topic/1934-onduleurs-ups-compatibles/
  12. Parce que votre groupe était en SHR et pas en RAID. Pas de problème pour étendre le groupe en ajoutant des disques. Le SHR sera alors équivalent à un RAID5.
  13. Attention aux noms des dossiers. Il est impossible d'avoir le même nom pour deux dossiers différents dans le même NAS. Vous devrez choisir un autre nom (par exemple Video2 pour le dossier vidéo du volume 2). Il ne faudra pas non plus oublier d'associer les nouveaux dossiers aux applications multimedia concernées sinon ils ne seront pas visibles dans vos applications. Pour celà, il faut les inclure dans l’indexation du paquet multimédia.
  14. Le problème est maintenant résolu. N'hésitez pas à ouvrir un nouveau message en cas de problème. Ceci est une réponse automatique.
  15. C'était la solution. Comme quoi les sauvegardes sont extrêmement importantes.
  16. Ca n'a stricterment rien à voir. Ce n'est pas parce que vous cassez la partition des données que ça change quoi que ce soit à l'état du disque. Un cluster déclaré défectueux le restera, indépendamment du format du disque et des données qui s'y trouvent.
  17. Rien ne vous interdit de le faire mais ce n'est pas nécessaire puisque vous avez déjà validé vos disques.
  18. Moins compatible par rapport à quoi ? DSM est effectivement et exclusivement réservé aux NAS Synology. Mais vous ne pouvez pas comparer l'exigence d'un système qui fait tourner un NAS par rapport à une simple couche linux. Il y a des bricoles en plus de la consommation qui font qu'un NAS offre quelques avantages par rapport à un simple disque USB. Mais il faut pour cela savoir ce qu'on veut faire et commencer par lire les tutos pour exploiter au mieux les capacités de la bête. Sans cela, effectivement, un NAS ne sert pas à grand chose. Ceci dit, ce n'est pas avec un trop petit disque (il n'y a pas que les photos qui utiliseront l'espace) et un disque défaillant que vous pourrez exploiter pleinement les capacités du votre. Je vous souhaite de pouvoir rapidement en changer.
  19. Merci de ne pas citer inutilement le message précédent. Je viens de supprimer toutes celles que vous venez de faire. Non, il n'y a pas d'autre solution, sinon vous pensez bien qu'on l'aurait mise en oeuvre bien avant que vous n'arriviez sur ce forum et que je vous l'aurais proposée 😋
  20. Bonjour vic1997, soyez le bienvenu dans la communauté. Entre un disque défaillant et un autre dont je ne suis même pas sûr que DSM puisse le supporter, je vous souhaite d'arriver à faire fonctionner tout ça.
  21. J'ai très bien compris, et ce que vous voulez faire est impossible. Je n'ai d'ailleurs pas dit autre chose : La capacité inutilisée d'un RAID n'est pas exploitable. Vous ne pouvez donc pas à la fois avoir un RAID1 et un basic sur un NAS 2 baies. C'est soit un RAID1, soit 2 basic.
  22. Bonjour, Il est d'usage sur ce forum que les nouveaux inscrits passent pas la section des présentations avant de poster. Certains y sont sensibles. Vous avez créé un volume en SHR avec protection des données (équivalent RAID1) de 300Go sur les deux disques. Le reste n'est pas exploitable. Si vous voulez créer 2 volumes, vous supprimez le groupe que vous avez créé, vous sortez le disque de 2To et vous recréez un groupe et un volume sur le 300Go. Une fois que c'est fait, vous installez le 2To et vous choisissez la création d'un nouveau groupe et un nouveau volume sur ce disque. La sécurisation ne se fait pas au niveau du volume mais au niveau de DSM. C'est à vous de gérer les droits sur vos utilisateurs pour autoriser tel ou tel à lire ou à lire/écrire sur tel ou tel dossier partagé et à utiliser tel ou tel paquet. P.S. : avec 300Go, vous ne pourrez pas faire grand chose.
  23. On ne voit pas le volume dans l'arborescence car Linux ce n'est pas Windows. Il n'y a pas de notion de partition. Linux considère le stockage comme un tout sans différencier les volumes. C'est à vous de dire lors de la création d'un dossier partagé dans quel volume vous voulez le mettre. Ce qui signifie aussi que vous ne pouvez pas donner le même nom à deux dossiers partagés situés sur 2 volumes différents.
  24. Ce sont deux choses différentes. Que vos disques soient sains ne veut pas dire que vos données le soient. Vous pouvez avoir 100% de vos données vérolés avec en plus un cryptolocker et quelques fichiers corrompus sur un disque sain. Votre problème c'est vos données, pas les disques. C'est ce que tout le monde dit ..... avant que ça n'arrive. Un réseau fiable à 100% ça n'existe que sur le papier. La preuve.
  25. Pas d'onduleur je présume. A mon avis, ce sont des erreurs de parités qui ont été provoquées par des arrêts intempestifs. Une vérification du système de fichier devrait en partie régler le problème, mais si les erreurs sont trop importantes, les réparations ne sont pas possibles, ce qui expliquerait que le volume reste en avertissement.